Les bonnes pratiques du sourcing en 2017

L’année 2016 est terminée et une nouvelle année commence ! Vous avez bien profité des vacances de noël et du ralentissement de l’activité pour vous ressourcer, c’est le moment de replonger dans l’arène que représente la recherche du candidat idéal… En faisant toutes ces choses que vous vous promettez régulièrement de faire.

 

Tour d’horizon des bonnes pratiques du sourcing pour 2017

Je n’attends pas le dernier moment

Le secret d’un bon sourcing : anticiper pour se donner le luxe du choix au lieu d’avoir à se précipiter sur le premier candidat répondant à peu près aux critères. Profitez de la rentrée pour discuter avec les responsables de service et avec les collaborateurs et essayez de détecter ceux qui risquent de vous quitter dans les prochains mois, afin de vous préparer à les remplacer. Faites aussi le point sur le travail à venir : un gros projet se dessine à l’horizon ? Peut-être aurez-vous bientôt besoin de renforts…

 

Je fais un bilan recrutement

Qu’est-ce qui a fonctionné au cours de l’année écoulée ? Qu’est-ce qui a moins bien marché ? Pourquoi certaines plateformes ont-elles donné de bons résultats et pas les autres ? Inutile de continuer à publier vos offres sur un jobboard qui ne vous aura apporté que des candidatures de mauvaise qualité !

photo-1454165804606-c3d57bc86b40

 

Je travaille ma marque employeur

Cela peut sembler être une perte de temps parce que les résultats ne sont pas immédiats, mais au bout du compte, vous gagnerez à être un employeur connu et attractif : les candidats viendront à vous, vous évitant d’avoir à les chasser. Si ce n’est pas déjà fait, et même si vous êtes une petite entreprise, profitez de la rentrée pour définir votre identité employeur, puis lancez-vous petit à petit sur Twitter et Facebook. Cela devrait commencer à payer avant la fin de l’année.

 

Je gère les candidatures dans les temps

« Je répondrai demain », « Je suis trop occupé cette semaine », « pas de réponse, ça veut dire non, ils comprendront »… Vous vous reconnaissez ? Sachez qu’on attend de vous que vous soyez réactif. D’après une récente étude, près de la moitié des candidats perdent tout intérêt pour le poste s’ils n’ont pas de nouvelles dans les deux semaines suivant un entretien ! Même chose suite à l’envoi CV : même un retour automatique de type « Bien reçu, nous vous tiendrons au courant » vaut mieux que pas de réponse du tout.

 

J’implique les salariés

Vous savez que la cooptation est un excellent moyen de trouver des candidats de qualité, mais avez-vous mis en place un système formalisé pour en profiter au maximum ? Vos salariés sont-ils au courant qu’ils peuvent vous aider à dénicher leurs futurs collègues ? Ne serait-ce que des e-mails réguliers annonçant les profils que vous cherchez peuvent déjà donner d’excellents résultats, mais développer un véritable programme avec récompenses à la clé est d’autant plus efficace.

 

Je dépoussière le site Carrière

Certaines offres qui ont été pourvues entre temps y figurent encore, il affiche des conseils de type « Préparez-vous à l’été » et on y trouve des témoignages de collaborateurs sur des projets qui ne sont plus d’actualité ? Les bons candidats fuient les entreprises qui ne sont pas “dans le coup”, et pour eux, un site Carrière négligé est un premier signe qui ne trompe pas.

Post by Sébastien Canard

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et après une expérience professionnelle à Londres, Sébastien Canard rejoint Keljob.com en 2000. Il participe au lancement commercial du méta-moteur. Par la suite il développe et prend la direction du pôle CRM. En 2008, Sébastien Canard prône le Digital et Social Sourcing comme la solution indubitable aux difficultés des recruteurs à trouver des candidats qualifiés et co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur l'open-web (réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, méta-moteurs…). Expert du recrutement digital et techno-addict, Sébastien Canard cultive sa passion du digital en partageant et en formant ses collaborateurs aux nouveaux enjeux (Big Data, Inbound Recruiting, Social Sourcing etc…) mais également aux nouvelles techniques de sourcing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *