Faites passer le mots à d'autres sourcing-addicts ! EmailLinkedInTwitterFacebookPocket

C’est une conséquence de la multiplication des divers canaux de publication d’annonces emploi : les outils de multi-diffusion prennent de plus en plus d’importance sur la Toile. Mais quel est leur intérêt, et comment fonctionnent-ils ?

 

La multi-diffusion d’annonces emploi : pourquoi faire ?

Le concept de la multi-diffusion est simple, comme l’explique Stéphane Belhassen, directeur général d’Ubiposting, plateforme de multi-diffusion d’offres d’emploi : « il s’agit, en une seule saisie, de poster son offre sur N sites, plutôt que de devoir la saisir sur chacun d’entre eux, ce qui est très chronophage. » Le but, donc : gagner du temps au moment de la première diffusion de l’annonce sur un jobboard, un réseau social (Découvrez nos conseils pour recruter sur les réseaux sociaux !), ou encore le site d’un établissement de formation… Mais pas seulement. C’est aussi un bon moyen d’être plus rapide au moment de la relancer.

 

La multi-diffusion d’annonces emploi : mais encore ? 

En plus de ce premier avantage, « la multi-diffusion peut permettre de faire découvrir au recruteur des sites qu’il ne connait pas alors qu’ils seraient parfaits pour le profil qu’il recherche. » Par ailleurs, ces outils sont généralement intéressants d’un point de vue économique, proposant des systèmes de forfaits et de crédits plus avantageux que s’il fallait poster l’annonce individuellement sur chacun des supports visés. Enfin, et ce n’est pas négligeable, certaines solutions proposent des analyses détaillées des retours, ce qui permet de déterminer quels sont les sites les plus efficaces pour les profils recherchés en fonction du nombre et de la qualité des CV reçus, et ainsi de gagner en pertinence pour les annonces suivantes.

 

Comment choisir ? 

Les cabinets de recrutement ont parfois recours à la multi-diffusion. Les entreprises qui font appel à eux peuvent se fier à leur expertise. De plus, certaines solutions de recrutement intègrent elles aussi ce type d’outils. Mais pour les entreprises qui préfèrent faire appel à un prestataire extérieur sans passer par un cabinet de recrutement ou une agence d’intérim, il existe de nombreuses solutions. Stéphane Belhassen prévient : « les grandes entreprises pensent maîtriser le sujet, mais il faut savoir que tous les outils ne se valent pas. » Multiposting, Ubiposting, Broadbean, Freegates, Kimladi… Autant dire que, si le marché n’est pas encore arrivé à maturité, les entreprises ont d’ores et déjà l’embarras du choix.

A examiner avant de prendre une décision : les tarifs, bien sûr, mais aussi le nombre et la qualité des sites mis à la disposition des clients. Sans oublier les différents services complémentaires, tels que l’accès à un tableau analytique des résultats ou la possibilité de publier également son annonce sur les sites d’écoles, comme le propose Ubiposting depuis juillet. « Depuis que nous avons lancé Schoolposting, nos clients qui l’utilisent ont remarqué une hausse de 20 % du nombre de CV reçus, et il s’agit de CV de qualité. » Une telle option permet de toucher des étudiants et jeunes diplômés, pas toujours présents sur les canaux habituels.

sourcing 2018

Faites passer le mots à d'autres sourcing-addicts ! EmailLinkedInTwitterFacebookPocket

Consultation de 20min offerte

Réservez une consultation gratuite avec un de nos consultant pour obtenir des conseils personnalisés sur votre sourcing digital.

Merci !