Les 7 qualités qui font de Zidane un bon manager

Recruter un bon manager, n’est chose simple… Au-delà de l’expérience, il faut aussi avoir développé toute une série de qualités.

Après une qualification pour une troisième finale de Champions League consécutive, et un match aussi disputé que celui d’hier soir contre le Bayern de Munich, très franchement je tire mon chapeau à Zinedine Zidane. Bon rassurez-vous je ne vais pas parler foot mais une question m’a hanté durant tout ce match: “mais qu’est ce qui fait de Zidane un bon manager?”
En effet, on obtient pas ces résultats comme ca sans talent et charisme ou juste avec un budget astronomique et des stars sur le terrain, il en faut plus!
Plusieurs qualités sont nécessaires pour devenir un bon manager.

Voici 7 qualités qui font de Zidane un bon manager

1. Un bon manager est crédible

Zidane, a un palmarès à son actif qui ne fait pas débat:

  • Champion du monde en 1998,
  • Ballon d’Or de meilleur joueur de la planète la même année.
  • Champion d’europe en 2000
  • Finaliste du Mondial en 2006
  • Une Ligue des Champions avec le Real en 2002
  • Un titre de champion d’Espagne en 2003,
  • Deux titres de champion d’Italie avec la Juventus Turin (97-98)

Pour faire court, il impose le respect ! Ce qui fait de lui un manger terriblement crédible, et même plus, il est un mentor pour la grande majorité de ses joueurs et son staff qu’il connaît bien dans la mesure où il y a joué 5 ans.

2. Un bon manager est professionnel

Il s’est préparé il a travaillé comme le montre cette interview de Didier Deschamps…

 

3. Un bon manager est honnête

Je ne connais pas Zizou, mais un joueur avec un tel palmarès, serait tenté de casser les codes et d’exiger des postes à hautes responsabilités parce que c’est Zizou. Et bien non! Zidane est entrée à l’université pour suivre une formation de manager général de club sportif dispensé par le Centre de droit et d’économie du sport (CDES) de Limoges.
Pour son directeur de formation, Jean-Pierre Karaquillo, l’élève Zidane n’a bénéficié d’aucun piston pour faire partie des 17 étudiants retenus parmi les 80 dossiers reçus. «Nous n’étions pas obligés de le prendre, assure Karaquillo. S’il n’avait pas répondu à nos critères, nous ne l’aurions pas retenu. Nous avons déjà refusé des stars du sport français d’ailleurs.»

4. Un bon manager encourage les bonnes habitudes

Visiblement, Zidane n’est pas un révolutionnaire. Il est courant de voir débarquer un manager qui souhaite révolutionner les méthodes, prendre un virage à 180, devenir l’homme du renouveau. Lui se base sur l’existant et tente de progresser progressivement.
« On s’attendait à davantage de changements dans la composition de son équipe, notamment à ce qu’il mette Varane titulaire, commente Xavier Barret, grand reporter à l’Equipe Magazine. Mais non, il s’est appuyé sur ce qui existait déjà. »

Alessio Tacchinardi : «Comme entraîneur, Zinédine Zidane s’est étoffé : il était renfermé et timide, mais si un tel groupe vous suit comme cela, c’est que vous avez du caractère. Tactiquement, il est bon, il fait toujours le bon choix. C’était un talent brut en tant que joueur, mais en tant qu’entraineur il a hérité d’un groupe qui était dans une très mauvaise passe et a remporté chaque Coupe. C’est un phénomène.»

5. Un bon manager sait déléguer

De part son rôle de coach, il est obligé de déléguer à ses joueurs mais aussi à son staff. De ce que j’ai lu, on lui reconnaît comme qualité de savoir responsabiliser les joueurs.
“Mes joueurs, ils courent, ils se donnent, quand ça va moins bien, je devrais dire « c’est leur faute »? Non, je suis responsable” comme le dit lui-même Zizou

6. Un bon manager gére ses émotions

Bon on en a tous voulu à Zizou pour son coup de boule adressé à l’Italien Marco Materazzi en finale du Mondial 2006.
Il a écopé quand même de 14 cartons rouges dans sa carrière… Mais visiblement il a travaillé ce point. « C’est un mec super impulsif mais il a su faire évoluer son comportement parce qu’il a été très bien conseillé », assure Xavier Barret.

7. Un bon manager recherche l’humilité

Zidane qui, malgré son palmarès, a tenu à obtenir ses diplômes d’entraîneur. Une véritable qualité qui fait de lui un homme réservé et réfléchi.
A présent il n’est plus sous le feu des projecteurs, il est aux manettes et le fait aussi bien que sur le terrain.

 

 

Je vous laisse en penser ce que vous voulez, mais pour moi Zizou m’a fait rêvé en tant que joueur, et il continue en qualité de manager…

 

Les 7 qualités qui font de Zidane un bon manager
5/5 (100%) sur 1 vote(s)
Post by Sébastien Canard

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et après une expérience professionnelle à Londres, Sébastien Canard rejoint Keljob.com en 2000. Il participe au lancement commercial du méta-moteur. Par la suite il développe et prend la direction du pôle CRM. En 2008, Sébastien Canard prône le Digital et Social Sourcing comme la solution indubitable aux difficultés des recruteurs à trouver des candidats qualifiés et co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur l'open-web (réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, méta-moteurs…). Expert du recrutement digital et techno-addict, Sébastien Canard cultive sa passion du digital en partageant et en formant ses collaborateurs aux nouveaux enjeux (Big Data, Inbound Recruiting, Social Sourcing etc…) mais également aux nouvelles techniques de sourcing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *