Que Devraient Faire les Directeurs du Recrutement de leurs Journées ?

Le directeur du recrutement imagine et construit la politique de recrutement de l’entreprise. D’accord, mais concrètement, un directeur de recrutement, ça fait quoi de son temps ?

Il explore les besoins de l’entreprise et met en place un plan de recrutement

La première tâche du directeur du recrutement est de s’informer des objectifs et du budget son entreprise.

À l’aide de ces informations, le directeur de recrutement devra concevoir une équipe et un programme aboutissant au recrutement des meilleurs éléments possible. La stratégie qu’il met en place concerne aussi bien le recrutement interne (promotions, stages, formations, mutations…) que le recrutement externe (candidatures actives ou passives).

Le directeur du recrutement est parfois amené à établir des fiches métiers précises comprenant les compétences techniques, les qualités humaines, l’expérience requise et le niveau de formation requis pour certains postes. Cette tâche est optionnelle, il peut la déléguer s’il le souhaite.

Il développe les méthodes de recrutement et les bases de données

Le directeur du recrutement comprend les dernières tendances et sait utiliser les outils de recrutement les plus récents.

Aidé par cette connaissance, il fixe les méthodes d’approche des candidats (cabinets de recrutement, écoles, réseaux sociaux…). Il décide aussi des outils (SIRH, réseaux sociaux, extensions de moteur de recherche) qu’utilisent les chargés de recrutement et la manière dont ils les utilisent. Cela l’amène aussi à superviser (en partenariat avec le département marketing) la communication de l’entreprise ainsi que la communication avec les cabinets de recrutement.

Le développement des méthodes de recrutement comprend aussi la formation suivie des membres du département recrutement. Le directeur de recrutement est tenu de fournir des opportunités de formations pour les membres de son département ainsi qu’une rétroaction honnête et ouverte pour aider au développement de leurs talents.

Il évalue les résultats des campagnes de recrutement

L’analyse constante de la qualité des opérations de recrutement représente une grande part du travail d’un directeur de recrutement. En tenant compte du budget qu’il lui est imparti, il s’assure que les meilleurs talents ont été contactés, recrutés ou formés et que ses opérationnels assurent un confortable retour sur investissement.

Si besoin ses évaluations doivent déboucher sur des mesures pratiques concernant le process et le personnel de son département. Certains éléments méritent-ils d’être plus encadrés ? Des initiatives méritent-elles d’être récompensées ?

Il rapporte ses progrès à sa hiérarchie et aux opérationnels

Une fois l’analyse de rendement effectuée, le directeur de recrutement doit aussi rendre compte des actions de son département à sa hiérarchie et aux clients internes. Cette étape s’apparente à l’élaboration des besoins de l’entreprise à la différence près qu’il ne s’agit plus d’une élaboration mais d’une mise à jour en fonction des besoins et du budget restant ainsi que des nouvelles tendances et des technologies émergentes du recrutement.

Il se met à jour sur les nouveaux outils de recrutement

Une connaissance mise à jour sur les tendances actuelles et émergentes du recrutement est capitale pour un directeur du recrutement. Cela passe par la lecture des blogs et journaux spécialisés, une connaissance des évolutions du droit du travail et par l’application d’une checklist pointue pour l’autoformation.

Comprendre les stratégies des autres entreprises et analyser leurs points forts dans les outils de recrutement est d’une grande aide pour prendre les bonnes décisions. Certaines entreprises comme Amazon sont totalement transparentes sur leurs techniques de recrutement tandis que d’autres nécessitent plus de recherches et d’analyses mais heureusement, dans certains cas, vous pouvez toujours regarder par la fenêtre ce qu’il se passez chez vos voisins.

Une journée bien remplie

La journée d’un directeur de recrutement se compose essentiellement de management, de feedback et d’apprentissage des nouvelles tendances du recrutement. Libre d’organiser son équipe et son planning à sa guise, le directeur de recrutement doit cependant faire preuve d’une vigueur exemplaire pour tenir les promesses faites à sa direction et aux clients internes.

Que Devraient Faire les Directeurs du Recrutement de leurs Journées ?
Notez cet article
Post by Dan Guez

Pionnier du Digital et Social Sourcing en France, Dan Guez évolue depuis près de 20 ans dans le monde du recrutement digital. Après plusieurs années au service d’Adecco puis Keljob, il devient Sales Manager du groupe AdenClassifieds (Cadremploi, Keljob). En 2008, Dan Guez co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur Internet (open-web , réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, métamoteurs…). En 2014, il décide d’aller encore plus loin dans l’accompagnement de ses clients en faisant développer en interne un ATS 100% sourcing ! Fruit d’une collaboration entre professionnels du recrutement et experts du sourcing, CandiDesk est aujourd’hui une des meilleurs solutions de gestion et de présélection de CV pour les recruteurs. Reconnu dans l’écosystème RH français pour son expertise, Dan Guez intervient régulièrement sur des événements portant sur le recrutement digital et les thématiques du sourcing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *