Faites passer le mots à d'autres sourcing-addicts ! EmailLinkedInTwitterFacebookPocket

Mis à jour le 18/09/2019.

Dans la plupart des domaines, qu’ils soient très techniques ou plus généralistes, on trouve souvent un jargon bien spécifique. Et ces termes sont plus ou moins accessibles pour les non-initiés. Or, il s’avère que le sourcing et le recrutement n’échappent pas à la règle ! Apprenez donc à comprendre le jargon du sourcing grâce à ces 5 termes expliqués.

Sourceur

Commençons avec le terme le plus simple : le sourceur. Comme son nom l’indique, il désigne la personne en charge du sourcing des candidats. Son rôle est de scruter les différents profils, puis de les analyser et de les catégoriser en fonction des postes à pourvoir.

Pour cela, il effectue des recherches en ligne, mais aussi dans son propre vivier de candidats. Il utilise également des outils de sourcing et de recrutement pour optimiser ses tâches. D’après une étude de 2016, les sourceurs français utilisent essentiellement LinkedIn (93 %), l’Apec (84 %), Viadeo (72 %) et Indeed (62 %).

Talent

Désormais, les professionnels du sourcing parlent de plus en plus de « talents » pour désigner les candidats et les profils. Au-delà d’un simple CV – avec des compétences, des formations et des expériences – les sourceurs cherchent avant tout une personne. On parle d’ailleurs d’acquisition de talents pour valoriser le recrutement de profils spécifiques.

Un talent regroupe évidemment tous les aspects classiques d’un candidat, mais inclut aussi des éléments plus personnels : personnalité, aptitudes sociales, mentalité, valeurs, etc. Face à plusieurs profils équivalents, un sourceur pourra baser son choix sur ces critères.

ATS

Derrière cet acronyme se cache l’expression anglophone « Applicant Tracking System ». Un  ATS est un logiciel permettant de gérer plus facilement le processus de recrutement. C’est en quelque sorte un CRM dédié aux sourceurs. Ici nous travaillons avec TeamData.

En pratique, un ATS comprend un ensemble de fonctions très intéressantes pour : publier des offres d’emploi, gérer les candidatures, coordonner le vivier de candidats, analyser les profils, réaliser des comptes-rendus, effectuer un suivi des recrutements, tester les candidats, etc.

Découvrez l’article : “Comment mettre en place un ATS ?

Assessment Center

Une des difficultés rencontrées par les sourceurs est de parvenir à départager des candidats. Cela de manière aussi objective que possible. C’est pour répondre à cette problématique que le concept d’Assessment Center a été développé.

Il s’agit d’un ensemble d’épreuves auxquelles sont soumis les candidats. Spécialement conçus en lien avec le poste à pourvoir, ces tests et mises en situation permettent d’évaluer leurs compétences (hard skills et soft skills). Pour finalement comparer les participants selon les résultats obtenus.

Matching

Ce terme anglais désigne tout simplement le taux de correspondance entre un profil donné et un poste à pourvoir. Facile d’utilisation, le matching est réalisé via un algorithme, sur le même principe que les sites de rencontre. Il tient surtout compte des compétences du postulant, par rapport à celles qui sont exigées pour occuper le poste.

Pour faire simple, le candidat obtenant le meilleur résultat (scoring) est celui dont le profil est le plus adapté au poste. Les sourceurs peuvent ainsi effectuer rapidement un premier tri des candidatures, avant de rencontrer les meilleurs profils.

Grâce à ce lexique non exhaustif, vous comprendrez davantage les conversations des sourceurs et des recruteurs !

Pour aller plus loin n’hésitez pas à télécharger notre livre blanc pour tout savoir sur le sourcing en 2018

Faites passer le mots à d'autres sourcing-addicts ! EmailLinkedInTwitterFacebookPocket

Consultation de 20min offerte

Réservez une consultation gratuite avec un de nos consultant pour obtenir des conseils personnalisés sur votre sourcing digital.

sourcing recrutement

Merci !