Selon l’enquête “Les salariés français à l’ère de la transformation digitale” que nous avions menée en 2016 en partenariat avec le HRM DIGITAL LAB, Kantar TNS, le CFA EVE, et l’ANDRH Essonne, 52% des recruteurs utilisent systématiquement ou fréquemment les CVthèques pour sourcer et recruter de nouveaux candidats.

Dans cet article, nous verrons plus en détail ce que sont ces CVthèques, et surtout comment les exploiter efficacement pour des recrutements réussis.

Retrouvez un compte rendu complet de notre enquête dans l’article : Quelles sont les CVthèques les plus plébiscités par les recruteurs ?

CVthèque : Définition

Les CVthèques sont des plateformes en ligne sur lesquelles les candidats peuvent déposer leur CV, afin qu’ils puissent être trouvés et consultés par des recruteurs.

La plupart des CVthèques permettent également aux recruteurs de diffuser des offres d’emploi, et aux candidats qui le souhaitent d’y postuler.  Ainsi, les CVthèques en ligne sont le plus souvent aussi des jobboards.

On parle également de CVthèque interne lorsqu’une entreprise crée sa propre CVthèque contenant toutes les candidatures qu’elle a reçues et les CV qu’elle a sourcé. Cependant, nous nous concentrerons ici sur les CVthèques externes qui permettent aux recruteurs de sourcer leurs candidatures en externe (hors cooptation).

Quelques exemples de CVthèques

Les CVthèques généralistes

Les CVthèques généralistes sont également bien souvent les plus connues du grand public. Elles sont celles qui offrent le plus de visibilité tant aux candidats qu’aux recruteurs. Au niveau des profils, on retrouve une large variété de métiers et de compétences, y compris des profils cadres et cadres supérieurs.

Néanmoins, les recruteurs en quête de profils pénuriques se tourneront plutôt vers des CVthèques plus spécialisées, ou si nécessaire vers d’autres techniques de sourcing (réseaux sociaux, cooptation etc.).

Exemples de CVthèques généralistes :

Les CVthèques spécialisées

Beaucoup de secteurs d’activités et/ou de métiers spécifiques ont vu naître leurs CVthèques spécialisées. Ainsi, il peut être judicieux pour vous de rechercher une CVthèque qui recense exclusivement des profils pratiquant le métier que vous recherchez. Voici quelques exemples de CVthèques spécialisées, dont certaines, très connues, offrent un vivier de candidatures très intéressant :

  • APEC ou Cadremploi, pour le recrutement de cadres
  • Welcome to the Jungle, qui comporte beaucoup de profils digitaux
  • StepStone, spécialisé dans les profils pénuriques commerciaux, d’ingénieurs, de techniciens et de fonction support
  • Dice, spécialisé dans les métiers de l’IT

Les CVthèques réseaux sociaux

Certaines CVthèques fonctionnent comme des réseaux sociaux, comme c’est notamment le cas de la plus connue : Linkedin. La plateforme Linkedin propose par ailleurs de nombreuses fonctionnalités et outils pour optimiser le sourcing de candidatures.

L’autre avantage de ce type de CVthèque est qu’en plus du sourcing, vous pouvez aussi utiliser le réseautage et la cooptation. Un moyen simple, rapide et efficace de mettre toutes les chances de votre côté pour trouver votre future perle rare.

Si Linkedin est le leader du marché, il existe cependant d’autres CVthèques de type réseau social, dont certaines sont plus ciblées, comme par exemple :

  • Viadeo (Groupe Figaro).
  • ResearchGate, dédié aux profils de chercheurs et scientifiques.
  • Wizbii, dédié aux jeunes de 16 à 30 ans.

Pour aller plus loin, consultez également notre Top 10 des meilleurs jobboards pour le recrutement.

Comment utiliser efficacement les CVthèques pour vos recrutements ?

Bien exploitées, les CVthèques sont des outils puissants pour un sourcing efficace. Voici quelques conseils pour utiliser efficacement les CVthèques dans vos processus de recrutement.

Le principal conseil en matière de sourcing sur une CVthèque est qu’il faut être bien préparé, méthodique et organisé. Pour commencer, faites une liste des critères qu’il faudra entrer dans vos requêtes de recherche.

Ensuite, définissez aussi des critères de matching et de scoring, pour classer les profils intéressants et faciliter la présélection de candidats à contacter.

Si vous utilisez un logiciel ATS, liez-le à votre CVthèque. Il vous fera gagner un temps précieux en allant sourcer des candidatures directement sur la CVthèque selon les critères que vous aurez préconfigurés. Il vous permettra aussi, ensuite, de gérer plus facilement la suite du processus de recrutement (classement et présélection de candidatures, prises de contact, gestion des entretiens d’embauche etc.)

Le grand avantage des CVthèques disponibles sur internet est qu’elles sont faciles à prendre en main, et regroupent dans leurs bases de données des profils de toute sorte. Avec une bonne stratégie de sourcing, vous saurez facilement en exploiter tout le potentiel pour trouver rapidement le candidat idéal pour le poste que vous proposez.

 

Livre blanc 2021 - Tendances RH et recrutement

Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 4.67

Your page rank:

Passez le mot à des collègues 👉