Des collègues seraient intéressé(e)s ?

Comme vous le savez, l’année 2020 a été riche en rebondissements, et a fait sérieusement bouger les pratiques en matière de recrutement.

Plus précisément, des pratiques existantes et/ou émergentes se sont renforcées, et cette tendance va continuer pour l’année 2020.

Voici les 4 principaux objectifs sur lesquels axer votre travail sur le recrutement en 2021, pour des campagnes de recrutement toujours plus efficaces.

1 – Toujours plus de digital

De l’utilisation de logiciels de SIRH au sourcing sur les réseaux sociaux, l’activité de recrutement s’est désormais presque intégralement digitalisée.

On parle maintenant de marketing RH, de stratégies de matching et de scoring, de recrutement social etc.

Les logiciels ATS

Les logiciels de type ATS (Applicant Tracking System) continuent leur déploiement au sein des entreprises.

Et pour cause, leurs nombreuses fonctionnalités pour la gestion complète de vos recrutements permettent un gain de temps précieux, et surtout une optimisation forte de vos stratégies et de vos pratiques, et ce du sourcing à l’intégration de vos nouveaux collaborateurs.

Les réseaux sociaux

Outre l’incontournable Linkedin et les jobboards, tous les réseaux sociaux peuvent aujourd’hui devenir des outils précieux pour votre sourcing de candidatures, mais aussi pour votre communication et votre stratégie de marketing RH.

En 2021, il s’agira de vous concentrer sur ces réseaux sociaux, sans toutefois tomber dans le piège de vous y éparpiller.

Concrètement, identifiez les réseaux sociaux qui sont les plus fréquentés par les profils de candidats que vous recherchez, et concentrez-vous sur ces derniers.

2 – S’adapter aux nouvelles exigences des candidats et des salariés

Sur le marché de l’emploi, bien que la demande soit toujours supérieure à l’offre, les candidats sont de plus en plus exigeants et de mieux en mieux informés.

Votre stratégie de recrutement devra donc s’adapter et être plus « user friendly », c’est-à-dire répondre aux attentes des candidats potentiels, tout en comportant des éléments qui permettent d’attirer des profils qui répondront aux attentes de votre entreprise.

Un juste milieu pas toujours facile à trouver, sur lequel vos stratégies devront se concentrer en 2021.

3 – Exploiter le Big Data pour optimiser le recrutement

Le Big Data, également appelé data intelligence, consiste à compiler et analyser de grands volumes d’informations, afin d’en retirer des données facilitant et optimisant les prises de décisions.

En ressources humaines, le Big Data peut être utilisé dans tous les domaines, y compris celui du recrutement, pour par exemple :

  • Optimiser vos processus de sourcing ;
  • Fidéliser vos collaborateurs et ainsi diminuer le taux de turnover ;
  • Identifier les éléments problématiques ou à améliorer dans vos processus de recrutement ;

L’intelligence artificielle

Selon l’état des lieux mené par l’APEC et publié le 26 octobre 2020 : « La complémentarité du recours à l’IA et des compétences humaines pourrait être une source d’évolution des métiers RH ».

Pour l’instant, l’intelligence artificielle n’est essentiellement exploitée que dans les premières phases de recrutement, pour des tâches de matching de profils, par exemple, ou la mise en place de chatbots.

Cependant, son utilisation tend à se déployer aux autres phases du recrutement, ainsi qu’à s’élargir à d’autres tâches liées à la gestion des ressources humaines.

Concrètement, l’IA peut vous faire gagner un temps considérable sur toutes les tâches chronophages et automatisables de votre quotidien.

Cela permet, en plus, de concentrer votre travail sur les tâches non-automatisables, qui sont aussi bien souvent celles qui ont le plus de valeur ajoutée.

4 – Marque employeur et e-réputation

Avec un recrutement qui se digitalise de plus en plus, et un accès de plus en plus grand à l’information de manière générale, il était prévisible que la marque employeur, et plus précisément l’e-réputation de l’entreprise, soit un élément incontournable pour 2021.

Et cette marque employeur devra être choyée dans tous ces aspects. Vos collaborateurs devront, eux aussi, avoir une bonne image de l’entreprise, car ils deviennent, même malgré eux, des ambassadeurs de l’entreprise sur internet et les réseaux sociaux.

Ainsi, la fidélisation de vos collaborateurs, leur adhésion aux valeurs de l’entreprise et leur implication dans la vie de l’entreprise font désormais partie de votre marque employeur.

 

Au sein de toutes les activités que comporte un service des ressources humaines, le recrutement est une discipline qui ne cesse d’évoluer et de se moderniser.

Afin de faire face à la concurrence et de se démarquer pour trouver et attirer les meilleurs talents, il convient de suivre avec attention les dernières tendances en la matière.

Pour 2021, il s’agira donc de concentrer vos efforts sur les nouvelles technologies, le digital, le Big Data, et l’optimisation de votre e-réputation, parallèlement à votre marque employeur.

Guide du recruteur post COVID

Ce contenu vous a t-il été utile ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0
Des collègues seraient intéressé(e)s ?