Des collègues seraient intéressé(e)s ?

La mise en place d’un SIRH au sein de votre entreprise est une question qui a été évoquée ?

Peut-être est-elle même déjà en projet ?

Avant toute chose, faisons le point sur ce qu’est le SIRH, quels sont les outils qui le composent, ce qu’il peut apporter à votre stratégie RH et les erreurs à éviter lors de sa mise en place.

Qu’est-ce que le SIRH ? Définition

Un succès grandissant du SRIH

Une étude réalisée par MARKESS en 2017 pour évaluer le marché français des solutions RH a mis en évidence une croissance élevée et constante de ce dernier, de l’ordre de 7% par an, également attendue pour les années à venir.

En d’autres termes, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter les nouveaux outils proposés par le SIRH, car ils répondent à beaucoup d’enjeux et d’objectifs pour toute l’entreprise, et pas uniquement pour le service RH.

Un système informatique au cœur de la stratégie RH

Le principal avantage d’un système d’information ressources humaines au sein de l’entreprise est son adaptabilité aux besoins et objectifs de cette dernière :

  • Automatisation des processus RH (gestion de la paie, sourcing, recrutement etc.) pour gagner en efficacité, optimiser la gestion du temps et réaliser des économies.
  • Protection des données RH et stockage sur un cloud, permettant une meilleure accessibilité sans sacrifier la sécurité.
  • Engagement des collaborateurs.

Ces quelques exemples font partie des nombreuses possibilités du SIRH, qui s’adapte au cas par cas à chaque entreprise quels que soient sa taille et son secteur d’activité, et à chaque stratégie quels que soient ses objectifs.

Outils et fonctionnalités du SIRH

Progiciel ou Software as a service ?

Alors que la solution progicielle consiste à acheter des licences d’un logiciel SIRH afin d’installer ce dernier sur vos postes de travail, la solution SaaS (Software as a Service) consiste quant à elle à s’abonner à un logiciel sous forme de service, qui est géré via un cloud et non installé directement sur les postes de travail.

Dans la majorité des cas, c’est le SaaS qui remporte le plus franc succès depuis quelques années.

Bien qu’il propose des services clés en main auxquels l’entreprise devra aussi s’adapter, le SaaS est globalement plus simple et rapide à mettre en œuvre, en plus de sa plus grande flexibilité.

Le progiciel, quant à lui, sera bien un logiciel conçu sur-mesure selon vos besoins. Cependant, une fois installé, il sera techniquement difficile voire impossible d’y apporter des modifications.

Fonctionnalités disponibles dans un SIRH

Voici quelques-unes des fonctionnalités les plus utilisées par les entreprises dans leur SIRH :

  • Paie : gestion des saisies arrêts, calcul des droits maladie, gestion des règles de paie communes
  • Gestion du temps et des activités (GTA) : horaire et compteurs, acquisition des données, génération des variables
  • Gestion administrative : contrôle des données (DSN), déclaration unique d’embauche (DUE)
  • Performance : définition et gestion des objectifs, gestion des entretiens individuels, gestion des entretiens professionnels
  • Formation : gestion du plan de formation, des organismes de formation, simulations budgétaires, suivi administratif et réglementaire

SIRH : Les erreurs à éviter

Lors de la mise en place d’un système d’information ressources humaines dans l’entreprise, il y a certaines erreurs à éviter pour ne pas se retrouver confronté à de mauvaises surprises, ou pire, à un échec à court ou moyen terme.

La première et l’une des plus fréquentes est de vouloir aller trop vite, en sacrifiant une évaluation minutieuse à la fois de vos besoins mais aussi de l’impact d’un tel système sur l’entreprise et tous les collaborateurs concernés.

Prenez le temps d’établir un cahier des charges précis et exhaustif et d’anticiper les conséquences sur l’organisation de l’entreprise et son adaptation à ce nouveau système.

Voici quelques autres pièges dans lesquels il faut veiller à ne pas tomber :

  • Ne pas tenir compte des systèmes d’information existants, auxquels vos collaborateurs sont habitués, et qui pourraient être intégrés au nouveau SIRH.
  • Impliquer uniquement les services RH en omettant les autres acteurs concernés (direction, managers, collaborateurs), car tous doivent comprendre l’intérêt et le fonctionnement de cet outil.
  • Sous-estimer la mobilisation interne nécessaire à la mise en place d’un SIRH.
  • Considérer le prestataire SIRH comme un simple fournisseur, alors qu’il doit avoir un rôle de véritable partenaire de l’entreprise.

 

La mise en place d’un SIRH dans votre entreprise peut vous apporter un atout de poids, et ce dans tous les domaines liés aux ressources humaines, de la gestion RH au recrutement en passant par la GPEC.

La diversité de ses fonctionnalités et des outils disponibles en ont fait un système exhaustif et modulable, adopté par de plus en plus d’entreprises de tous horizons.

Ebook SIRH - ATS

Ce contenu vous a t-il été utile ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 4
Des collègues seraient intéressé(e)s ?