Faites passer le mots à d'autres sourcing-addicts ! EmailLinkedInTwitterFacebookPocket

Les processus de recrutement ont longtemps fait la part belle aux compétences techniques et à l’expérience professionnelle des candidats. Bien que ces critères continuent de jouer un rôle majeur dans la sélection des meilleurs profils, d’autres facteurs se révèlent désormais décisifs pour vos recrutements : les soft skills. Ces compétences relationnelles et personnelles, qui sont autant de savoir-être, peuvent vous aider à mieux recruter : mais pourquoi sont-elles si importantes ?

Soft skills et recrutement : des savoir-être indispensables pour vos équipes

Les soft skills disponibles sur le marché de l’emploi sont aussi nombreux que variés. Du sens du leadership à celui de l’écoute, en passant par l’art de la négociation ou de la diplomatie, ces savoir-être peuvent constituer des outils efficaces pour faciliter l’onboarding des nouveaux collaborateurs et renforcer la cohésion des équipes. Mais de quelle façon ?

Les soft skills, des facteurs d’intégration essentiels

Les connaissances et compétences techniques (hard skills) ne font pas tout. C’est particulièrement vrai lorsque vos équipes doivent accueillir un collaborateur fraîchement recruté.

Cette phase d’onboarding, ou d’intégration, exige en effet des qualités relationnelles au sein de vos équipes comme chez le candidat recruté.

Le sens de l’écoute et la capacité d’adaptation jouent alors un rôle crucial. Parce qu’une embauche réussie passe aussi par une intégration rapide du candidat, ces soft skills doivent être recherchés dès les premières étapes du recrutement. En vous assurant des qualités relationnelles de vos candidats en amont, vous faciliterez grandement la phase d’onboarding qui les attend.

Les soft skills comme leviers de cohésion interne

Les compétences relationnelles et les savoir-être de vos collaborateurs ne facilitent pas seulement l’intégration des nouveaux candidats. Les soft skills renforcent également la capacité de vos collaborateurs à travailler en équipe, et jouent un rôle important dans les relations de travail.

Ainsi, un collaborateur connu pour son expertise technique dans un domaine bien précis ne présentera aucune valeur ajoutée pour votre équipe s’il ne sait pas transmettre ou partager ses connaissances. De la même façon, un collaborateur qui ne sait pas écouter ses collègues restera imperméable aux conseils et aux remarques de son équipe, mais aussi de sa hiérarchie.

Si les compétences purement techniques constituent les fondations d’une équipe de travail efficace, les soft skills en sont le ciment. Vous devez donc les intégrer à vos candidate persona et vos critères de recrutement pour garantir la cohésion interne de vos équipes.

Soft skills et recrutement : des compétences incontournables pour votre entreprise

Les soft skills se révèlent particulièrement importants pour constituer des équipes de travail soudées, solidaires et efficaces. Toutefois, ces compétences servent également les performances commerciales de votre entreprise, tout comme sa capacité à se renouveler.

Importants pour les relations de travail qui unissent vos collaborateurs, les soft skills le sont donc aussi pour la compétitivité de votre organisation sur son marché.

Les soft skills, un atout commercial incomparable

Les compétences relationnelles de vos collaborateurs conditionnent évidemment la qualité de leurs relations en interne, mais pas seulement. Elles doivent aussi se mettre au service des relations commerciales de votre entreprise, et donc de ses clients.

Un collaborateur recruté pour son aisance à l’oral, pour sa capacité de négociation ou pour son tact pourra donc se transformer en véritable atout commercial pour votre organisation. À l’aise avec ses collègues, il saura aussi l’être avec vos clients pour les convaincre d’opter pour votre offre.

Plus qu’un technicien confirmé, vos clients et prospects aimeront converser avec un collaborateur qui sait les écouter, les rassurer et les séduire. Lorsque vous recrutez, assurez-vous donc que les soft skills de vos candidats ne seront pas seulement appréciés par leurs futurs collègues… mais aussi par vos clients.

Les soft skills comme levier de transformation au sein des entreprises

Quel que soit leur secteur d’activité, les entreprises doivent faire face à de nombreux changements. La digitalisation des processus et des outils, l’intégration de nouvelles valeurs au sein des organisations et l’évolution des modes de travail les obligent à se renouveler sans cesse pour rester pertinentes sur leurs marchés.

Or, des collaborateurs trop rigides, emprisonnés dans leurs habitudes et leurs méthodes de travail constitueront des freins aux changements que vous devrez inévitablement mener au sein de votre entreprise.

Des soft skills comme la capacité d’adaptation ou le sens de l’innovation pourront, au contraire, vous faciliter la tâche. Il vous faut donc prêter une attention toute particulière à ces savoir-être lorsque vous embauchez un nouveau collaborateur : celui-ci sera-t-il un frein ou facilitateur face aux changements que vous souhaitez conduire au sein de votre organisation ?

Les soft skills sont autant d’atouts pour votre entreprise, ses équipes et ses relations commerciales. Ces compétences doivent donc être intégrées au processus de recrutement si vous souhaitez les exploiter intelligemment.

Vous accordez de l’importance aux softs skills ? Commencez à pré-sélectionner les candidats aux soft skills les plus adéquates :

Image de téléchargement du livre blanc

Faites passer le mots à d'autres sourcing-addicts ! EmailLinkedInTwitterFacebookPocket

Consultation de 20min offerte

Réservez une consultation gratuite avec un de nos consultant pour obtenir des conseils personnalisés sur votre sourcing digital.

Merci !