Lors de son enquête sur le recrutement et la recherche d’emploi menée en 2019 par RegionsJob, 55% des recruteurs ont jugés que leurs recrutements étaient plus difficiles du fait d’un vivier de candidats moins important.

Pour anticiper et éviter cet écueil, il devient primordial de créer et entretenir un solide vivier de candidats, y compris en dehors des périodes de recrutement.

Découvrez dans cet article nos 5 astuces pour créer un vivier de candidats solide, qui vous fera gagner en temps et en efficacité lors de chacune de vos campagnes de recrutement.

Faire du sourcing de candidatures

L’outil le plus puissant pour créer un solide vivier de candidats est le sourcing. Avec une méthodologie efficace et les bons outils, vous allez pouvoir trouver vous-même les meilleurs talents pour constituer un bon vivier de candidatures.

Beaucoup de recruteurs utilisent également un ATS ou Applicant Tracking System, un logiciel qui leur permet de gérer efficacement leur sourcing et leur vivier de candidature.

Ces logiciels permettent notamment :

  • Une sélection efficace et précise grâce à des algorithmes de matching et de scoring ;
  • Un classement des candidatures selon les critères de votre choix ;
  • La multidiffusion d’annonces d’offres d’emploi sur plusieurs canaux simultanément ;
  • L’organisation de vos campagnes de recrutement;
  • Le suivi et l’évaluation de vos résultats;

Conserver les candidatures spontanées

Les candidatures spontanées que vous recevez en dehors de vos campagnes de recrutement sont également à conserver et à intégrer à votre vivier de candidats, après les avoir étudiées bien sûr. Même si vous n’avez pas besoin des compétences de ces candidats dans l’immédiat, évaluez ces candidatures en ayant une vision sur le long terme. Elles pourraient vous être d’une aide précieuse pour vos prochains recrutements.

De même, conservez les candidatures non retenues de vos anciennes campagnes de recrutement, et ce, pour les mêmes raisons.

Utiliser la cooptation

Même en dehors de vos campagnes de recrutement, vous pouvez effectuer régulièrement des opérations de cooptation pour nourrir votre vivier de candidats.

De plus en plus utilisée par les recruteurs, la cooptation présente de nombreux avantages et aboutit le plus souvent à de meilleurs résultats que les stratégies de recrutement classiques, avec des candidatures moins nombreuses, certes, mais plus qualitatives.

Avec la digitalisation, la cooptation est désormais grandement facilitée. Vous pouvez même faire de la cooptation sur Linkedin, ou sur des sites spécialisés.

Communication et marque employeur

La communication digitale

Aujourd’hui, la grande majorité des recrutements se fait, au moins en partie, via internet. Pour créer, entretenir et renouveler régulièrement votre vivier de candidats, avoir une communication optimisée en ligne est devenu incontournable.

Vous pouvez, par exemple, communiquer sur les réseaux sociaux. Le réseau social professionnel Linkedin, qui est l’un des plus utilisés par les entreprises pour leurs recrutements et leur communication RH, propose de nombreuses fonctionnalités dédiées aux entreprises et à la mise en avant de leur marque employeur.

Un autre outil puissant qui permet d’entretenir un vivier dynamique de candidats est la création d’une newsletter destinée à ces derniers. Lorsqu’un candidat postule à une offre ou dépose une candidature spontanée, invitez-le à s’inscrire à votre newsletter afin qu’il se tienne informé des postes à pourvoir et autres actualités RH de l’entreprise.

La communication en présentielle

Même si le numérique prend une place grandissante dans le recrutement et l’entreprise en général, la communication physique reste primordiale. Voici quelques idées pour communiquer sur votre marque employeur, et attirer de nouveaux talents à intégrer à votre vivier de candidatures :

  • Participer à des événements type salons de l’emploi ;
  • Communiquer dans les écoles ;
  • Organiser vous-même des événements ;

Mettre votre vivier de candidats à jour régulièrement

Vous avez des CV vieux de plusieurs mois, voire un an ou plus ? Il est temps de recontacter les candidats pour leur demander s’ils sont toujours disponibles ou non. Vous éviterez ainsi d’encombrer votre vivier de candidatures obsolètes qui vous feront perdre du temps par la suite.

Vous pouvez profiter de chaque nouvelle campagne de recrutement pour réaliser cette mise à jour au préalable, ou le faire régulièrement tous les trimestres, semestres, ou même tous les ans. Si vous manquez de temps, faites-le par e-mail, en considérant que les candidats qui ne répondent pas ne sont soit plus disponibles, soit plus intéressés pour travailler dans votre entreprise.

Prendre le temps de répondre à chaque candidats lors de vos recrutements est également un moyen efficace de maintenir votre vivier de candidats. Même dans vos réponses négatives, précisez que la candidature sera conservée et que vous pourrez potentiellement recontacter le candidat en cas de besoins futurs.

Le point clé est de mettre en place un processus visant à entretenir, renouveler et mettre à jour régulièrement votre vivier de candidats, afin qu’il reste un outil efficace et que vous n’ayez pas à faire le tri entre les candidatures actives et obsolètes à chaque recrutement.

 

Livre blanc RPO

 

Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 4

Your page rank:

Passez le mot à des collègues 👉