Restitution des résultats de l’enquête : Les salariés français à l’ère de la transformation digitale

Mardi dernier a eu lieu dans les locaux de Télécom ParisTech, la première restitution des résultats de la grande enquête menée sur : “Les salariés français à l’ère de la transformation digitale”.

Ce sont près de 100 personnes qui se sont déplacées pour participer à l’événement organisé par le HRM DIGITAL LAB de Télécom Ecole de Management, Kantar TNS, le CFA EVE, l’ANDRH Essonne et OpenSourcing. Nous remercions l’ensemble des participants et des partenaires pour le succès de cet événement.

 

Pourquoi une étude sur la transformation digitale ?

Jacques Lacan disait : “Le réel, c’est quand on se cogne !”. Aujourd’hui la transformation digitale change la donne, la société vit un véritable bouleversement et si l’ampleur de ce phénomène n’est pas prise en compte, mesurée, analysée et accompagnée, cela revient pour les entreprises à avancer avec un boulet au pied.

En 2016, selon le baromètre HRM DIGITAL LAB – Kantar TNS – CFA EVE, 88% des salariés déclarent que le numérique impacte leur métier et 52% ont recourt à l’apprentissage numérique informel pour développer leurs compétences.

Emmanuel Baudoin

Emmanuel Baudoin : “ces chiffres traduisent une modification des enjeux des salariés dans leur vie professionnelle, leurs attentes et leurs usages pour s’autoformer, développer leur marque employé, organiser leur travail, (…), à l’ère de la transformation digitale.

Avec l’étude sur les salariés français à l’ère de la transformation digitale, nous souhaitons saisir l’ampleur de ce phénomène. Elle se base sur un baromètre réalisé avec Kantar TNS et trois enquêtes co-conduites avec OpenSourcing.

 

Cadre de l’étude : un dispositif unique et original

Pour conduire l’étude sur « les salariés français à l’ère de la transformation digitale », OpenSourcing s’est associée à deux partenaires : Le HRM DIGITAL LAB de Télécom Ecole de Management et Kantar TNS (ex TNS Sofres), en 2016, pour conduire une vaste enquête sur les salariés français à l’ère de la transformation digitale.

Celle-ci se base sur :

  • 1 baromètre conduit par le HRM DIGITAL LAB et Kantar TNS, avec le soutien du CFA EVE,
  • 3 études conduites par le HRM DIGITAL LAB et OpenSourcing sur :
    • Le recrutement digital (pratiques des candidats et des recruteurs).
    • L’impact du digital sur les compétences dans les entreprises et les organisations.
    • Le management intergénérationnel

Ces enquêtes ont recueilli plus de 1 000 réponses chacune en moyenne et l’étude a été conduite avec le soutien du CFA EVE et de l’ANDRH Essonne. Nous remercions l’ensemble des répondants pour le temps qu’ils nous ont consacrés.

 

#TransfoDigitale : résumé de la soirée

Emmanuel Baudoin, Responsable du HRM DIGITAL LAB et de la spécialisation “Management digital des Ressources Humaines” à Telecom Ecole de Management et grand chef d’orchestre de cette vaste étude, a animé la soirée et présenté une partie des résultats.

4 thématiques :

  • Impact perçu par les salariés du numérique sur leur métier et leurs compétences
  • Pratiques RH numériques des salariés : l’émergence du “salarié self RH”
  • Perception des salariés des pratiques RH numériques de leur entreprise
  • Les différences intergénérationnelles au travail

Voici quelques chiffres clés de la soirée ! Retrouvez l’intégralité des résultats et l’analyse qui en découle en téléchargement gratuitement le livre blanc de la transformation digitale !

Impact perçu par les salariés du numérique sur leur métier et leurs compétences :

Les salariés français à l'ère de la transformation digitale

Le baromètre HRM DIGITAL LAB – Kantar TNS – CFA EVE a permis de relever un impact fort du numérique sur les métiers des salariés, tel que perçu par ces derniers. Ils sont en effet 88% à déclarer que le numérique a modifié leur métier. Autre élément important et assez surprenant, les salariés sont plutôt confiants quant à leur maîtrise du numérique au travail et à l’impact du numérique sur leur métier pour l’avenir.

HRM DIGITAL LAB

 

Pratiques RH numériques des salariés : l’émergence du “salarié self RH” :

La notion de “salarié self RH”, renvoie aux actions personnelles mises en oeuvre par certains salariés pour développer leurs compétences par l’apprentissage numérique informel (le fait de s’auto-former pour développer ses compétences). et les revendre en travaillant leur marque employé (c’est à dire en utilisant le numérique pour se faire connaître d’employeurs potentiels et/ou faire connaître ses compétences/réalisations) et/ou en revendant leurs compétences sur des plateformes.

Le baromètre HRM DIGITAL LAB – Kantar TNS – CFA EVE, ainsi que les deux enquêtes co-conduites par OpenSourcing, montrent que la figure du “salariés self RH” est une réalité. Elle présente néanmoins des variations avec des pratiques plus poussées, de la part des salariés, sur le développement des compétences que la revente de ces dernières sur des plates-formes et/ou le développement de leur marque employé.

livre blanc transformation digitale

52% des salariés déclarent avoir recourt à l’apprentissage numérique informel pour apprendre, tous les jours ou presque, quelques fois par semaine, quelques fois par mois, quelques fois par an. Ils sont 48% à déclarer n’y avoir jamais recourt.

Kantar TNS

 

Perception des salariés à des pratiques RH numériques de leur entreprise

Le baromètre HRM DIGITAL LAB – Kantar TNS – CFA EVE permet de relever un recours variable des entreprises aux pratiques RH numériques. Lorsque l’accès aux informations RH par un intranet/un réseau social est une pratique plutôt courante dans les entreprises, le télétravail reste une pratique moins présente.
Le baromètre permet de relever une perception plutôt positive, par les salariés, des pratiques RH numériques des entreprises quand ces dernières sont présentes.

 

Le podium de l’accès aux informations RH par les salariés
transformation digitaleL’accès aux informations RH par un intranet/un réseau social est une pratique plutôt courante dans les entreprises pour 77% des salariés. 66% des salariés accèdent à des formations e-learning. Ils ne sont plus que 45% à avoir accès au télétravail.

 

Allez plus loin !

Au cours de la soirée, les représentants des différents partenaires se sont succédés pour présenter une partie des résultats de l’enquête. Pour ne pas vous assommer avec la richesse des données récoltées, nous avons fait le choix de vous présenter pas à pas ces résultats avec leur analyse. Retrouvez notamment les chiffres des enquêtes OpenSourcing dans les articles de notre blog !

Voici quelques tweets illustrant la présentation de Dan Guez sur notre enquête : Digital et Recrutement 2016 ! L’objectif de cette enquête est de mettre en évidence la manière dont les candidats et des recruteurs utilisent le digital pour leurs recherches d’emploi et leurs recrutements.


Dans les semaines à venir, les partenaires de l’étude publieront des articles analysant les chiffres cités au cours de la soirée. Deux infographies sur le recrutement digital et le management intergénérationnel seront également diffusées.

Vous pouvez retrouver les photos en cliquant sur le lien suivant : HRM DIGITAL LAB (24/01/2017).

N’hésitez pas à continuer à nous suivre ! Retrouvez l’intégralité des résultats et l’analyse qui en découle en téléchargement gratuitement le livre blanc de la transformation digitale !

Un GRAND merci !

À l’ensemble des partenaires de l’étude : le HRM DIGITAL LAB, Kantar TNS, le CFA EVE, l’ANDRH Essonne et OpenSourcing;

Une mention spéciale à Emmanuel Baudoin pour avoir orchestré d’une main de maître l’ensemble du dispositif et également à Elise Avrillon pour son super travail sur l’infographie et le livre blanc.

Psst.. Pensez à vous inscrire !

Le meilleur moyen de découvrir les dernières astuces du sourcing et les Best Practices du recrutement digital !

Abonnez-vous à la newsletter !

Restitution des résultats de l’enquête : Les salariés français à l’ère de la transformation digitale
Notez cet article
Post by Sébastien Canard

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et après une expérience professionnelle à Londres, Sébastien Canard rejoint Keljob.com en 2000. Il participe au lancement commercial du méta-moteur. Par la suite il développe et prend la direction du pôle CRM. En 2008, Sébastien Canard prône le Digital et Social Sourcing comme la solution indubitable aux difficultés des recruteurs à trouver des candidats qualifiés et co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur l'open-web (réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, méta-moteurs…). Expert du recrutement digital et techno-addict, Sébastien Canard cultive sa passion du digital en partageant et en formant ses collaborateurs aux nouveaux enjeux (Big Data, Inbound Recruiting, Social Sourcing etc…) mais également aux nouvelles techniques de sourcing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *