Bien loin, pour ne pas dire à l’opposé, du cadre classique et formel des entretiens d’embauche, l’escape game n’en est pas moins un outil puissant de recrutement.

Modulable à l’infini pour l’adapter à vos besoins, cet outil vous permet de connaître vos candidats de manière plus approfondie et pertinente, pour optimiser vos prises de décisions et dénicher le collaborateur idéal, dès lors que vous savez comment l’utiliser.

Les atouts de l’escape game

L’escape game est aujourd’hui perçu par les candidats comme une méthode de recrutement fiable, innovante et non discriminante.

Outre son côté ludique pour les candidats, l’escape game possède de nombreux atouts pour les recruteurs.

Escape game et soft skills

L’atout majeur de l’escape game est qu’il est le moyen parfait d’identifier les soft skills des candidats et surtout, de les voir à l’œuvre.

Plutôt que de demander à vos candidats de vous parler de leurs soft skills lors d’un entretien d’embauche, vous allez pouvoir les observer les mettre en œuvre en situation réelle et en temps réel.

Le choix des épreuves sera déterminant pour mettre en avant telle ou telle compétence.

De manière générale, les escape game se pratiquant en groupe, certains soft skills apparaîtront quel que soit le contexte, tels que l’esprit d’équipe, le leadership, la prise d’initiative, l’écoute etc.

Escape game et marque employeur

L’autre avantage, plus indirect mais tout aussi impactant, à utiliser un escape game comme outil de recrutement, est que cela vous permettra d’améliorer votre marque employeur.

Le côté ludique ajouté au fait, pour le candidat, de vivre une expérience unique lors de son recrutement, font que les escape games ont un impact positif sur l’image de l’entreprise auprès du grand public.

Les candidats, qu’ils aient été embauchés ou non, parleront davantage de leur expérience dans leur entourage et sur les réseaux sociaux.

Comment bien recruter avec un escape game

Les bonnes pratiques

Outre le choix des énigmes à résoudre qui devront être en rapport avec les soft skills que vous souhaitez évaluer, il y a deux éléments importants à prendre en compte pour bien recruter avec un escape game : sa durée et sa thématique.

Les escape games de recrutement durent en moyenne entre 30 minutes et une heure, bien qu’il n’y ait pas de règle absolue.

Veillez seulement à ce que votre escape game soit suffisamment long pour permettre aux candidats d’exprimer leurs soft skills le plus naturellement possible.

Concernant la thématique, elle devra bien sûr être en rapport avec le type d’épreuves choisi.

Elle n’a cependant pas besoin d’être en lien direct avec l’activité de l’entreprise. Laissez parler votre imagination, l’objectif étant de dérouler un storytelling global cohérent.

Les erreurs à éviter

L’un des points les plus importants lors d’un escape game est qu’il doit être organisé en toute transparence.

Ainsi, ne vous laissez pas tenter par l’idée de placer un recruteur incognito dans le groupe de candidats.

Non seulement cela pourrait nuire à votre marque employeur, mais en plus vous n’obtiendrez pas les résultats escomptés. Les candidats doivent être dans une relation de confiance pour une mise en situation optimale.

L’autre tentation de certains recruteurs, qui s’avère être une erreur, consiste à remplacer les entretiens d’embauche par un escape game.

L’escape game doit au contraire venir en complément d’un entretien classique ; l’un servant à évaluer les soft skills, l’autre les compétences techniques.

Quelques idées pour vous inspirer

Un escape game peut prendre différentes formes. S’il est préférable de le pratiquer en présentiel, il peut également, lorsque certaines contraintes l’imposent, être organisé à distance, via une visioconférence par exemple. Dans tous les cas, l’intérêt est avant tout de le pratiquer en petits groupes.

Généralement, il se pratique dans les locaux de l’entreprise, et prend la forme d’une situation où les candidats doivent trouver des indices et résoudre une énigme pour sortir de la pièce où ils se trouvent.

Cependant, le cadre de ces énigmes peut être différent de celui d’une pièce de laquelle il faut sortir. Par exemple, certaines entreprises créent un escape game sous la forme d’une pièce de théâtre qui comporte un mystère à résoudre. Les candidats doivent alors aider les comédiens et participer activement à la pièce.

Voilà quelques années déjà que la gamification du recrutement se démocratise. Enigmes à résoudre, épreuves ludiques, mises en situation, les outils et solutions ne manquent pas pour à la fois innover et optimiser vos campagnes de recrutement. L’escape game vient donc tout naturellement s’inscrire dans cette continuité.

À titre privé, c’est le loisir en vogue du moment.

À titre professionnel, c’est le nouvel outil, autant apprécié par les recruteurs que par les candidats, efficace pour mesurer les soft skills de ces derniers avec précision.

 

Livre blanc 2021 - Tendances RH et recrutement

 

Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank:

Passez le mot à des collègues 👉