Handicap en entreprise : quelques conseils pour recruter

55 %, c’est la proportion d’entreprises françaises qui n’atteignent toujours pas leur quota obligatoire de personnes handicapées employées. Préjugés, difficultés de sourcing, manque de candidatures, les freins à l’embauche de personnes souffrant d’un handicap sont nombreux. Le point sur les démarches à suivre pour un recrutement efficace.

Depuis 1987, chaque entreprise de plus de 20 salariés est tenue d’employer au moins 6 % de personnes handicapées au sein de ses effectifs. En cas de non respect de la réglementation, des pénalités financières peuvent être appliquées. Celles-ci peuvent atteindre 600 fois le Smic horaire par personne handicapée manquante.

Malgré ces sanctions, 27 % des entreprises assujetties à la loi n’emploient toujours pas de personnes handicapées. Si les préjugés restent l’un des principaux freins à l’intégration professionnelle des personnes handicapées, les employeurs rencontrent également de nombreuses difficultés dans le sourcing des candidats. Premier obstacle : la multitude d’organismes centralisant les candidatures. Pour obtenir des CV ciblés, il est conseillé aux recruteurs de se tourner vers les centres de formation, les associations et les sites spécialisés tels que hanploi.com, handicapemploi.com ou handi-cv.com.

Peu de candidatures 

Second obstacle pour les entreprises : la rareté des candidatures. Les individus souffrant d’un handicap sont en effet nombreux à ne pas se déclarer comme tel, par peur d’être écartés. Et même une fois recrutés, il n’est pas rare que des employés continuent à cacher leur situation. Le premier réflexe pour l’employeur consiste donc à mener un sourcing en interne, en incitant les salariés souffrant d’un handicap à se déclarer.

Avant de se lancer dans ce type de recrutement, l’entreprise peut également obtenir quelques recommandations auprès d’associations telles que l’Agefiph. Ces conseils permettront de mieux appréhender les méthodes d’approche et de recherche des candidats, très différentes d’un recrutement traditionnel.

Pour un recrutement efficace, il est également conseillé à l’entreprise de former une équipe RH spécialisée. Mais pour économiser ces coûts de formation et de fonctionnement, l’employeur peut aussi externaliser son recrutement. Les cabinets spécialisés, qui ont déjà tissé des liens avec les organismes proposant des candidatures, offrent un gain de temps considérable dans le processus de sourcing.

Un investissement amorti 

La mise en place d’une politique de recrutement de personnes handicapées reste très avantageuse pour l’entreprise, et ce pour deux raisons. L’employeur bénéficie tout d’abord de nombreux soutiens financiers une fois le recrutement effectué. De l’aide au tutorat à la prime à l’insertion, en passant par l’aide à l’emploi ou encore l’aide à l’adaptation du poste de travail, ces mesures d’accompagnement proposées par l’État et les associations sont multiples.

En outre, le recrutement de salariés handicapés permet également d’économiser les sommes jusqu’ici versées en pénalités financières. Un point d’autant plus important qu’en 2010, la législation en faveur de l’emploi des personnes handicapées sera renforcée. À cette date, toute entreprise qui n’aura entrepris aucune action concrète en ce sens devra s’acquitter d’une pénalité financière environ trois fois supérieure aux amendes actuelles. Une politique de recrutement en faveur du handicap aura alors tout intérêt à être mise en place.

Depuis le début de l’année, OpenSourcing propose de vous accompagner dans cette démarche.

Handicap en entreprise : quelques conseils pour recruter
Notez cet article
Post by Delphine Barrel

Experte du Digital Sourcing, Delphine évolue depuis près de 10 ans dans la sphère RH. En 2008, elle rejoint OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur Internet (open-web , réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, métamoteurs…). Elle y développe ses connaissances et son expertise du recrutement digital en mettant en place la formation des nouveaux sourceurs de l’équipe mais également en évangélisant les recruteurs par le biais de ses articles publiés sur le blog des Sourcing-Addicts ! Passionnée par les nouveaux enjeux auxquels font face les entreprises et plus particulièrement les recruteurs : l’inbound recruiting, le Digital & Social Sourcing, etc… Delphine cherche à accompagner les recruteurs vers le succès de leurs recrutements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *