Tout ce que vous devez savoir sur les soft skills pour vos recrutements

Les soft skills jouent un rôle majeur au sein des entreprises, dès la phase de recrutement. En effet, ces compétences comportementales ou relationnelles conditionnent l’intégration d’une recrue au sein d’une équipe, mais aussi l’engagement et la rétention des nouveaux collaborateurs.

Les soft skills peuvent enfin contribuer à la compétitivité et à la performance des entreprises qui les placent au centre de leur stratégie de recrutement.

Découvrez tout ce quil faut savoir sur les soft skills, mais aussi les façons dont vous pouvez les mettre en valeur au cours d’un recrutement.

Les soft skills, qu’est-ce que c’est ?

Au sein des entreprises, les soft skills se conçoivent par opposition aux hard skills. Dans le premier cas, on parle de compétences relationnelles, comportementales ou « humaines ». Il s’agit des savoir-être qu’un collaborateur peut mettre au service de l’entreprise : créativité, résolution de problème ou de conflit, intelligence émotionnelle, gestion du temps ou du stress, etc. Dans le second cas, les hard skills correspondent aux compétences purement techniques, aux savoir-faire des collaborateurs.

Et si ces deux notions s’opposent lorsqu’il s’agit de les définir, elles entretiennent pourtant un lien de complémentarité évident. Les soft skills s’imposent peu à peu comme des critères de sélection cruciaux, mais n’effacent pas pour autant l’importance des compétences techniques indispensables à l’attribution d’un poste et de fonctions spécifiques.

Toutefois, la complémentarité des soft et des hard skills ne gomme pas leur différence fondamentale : les savoir-faire sont, la plupart du temps, acquis, tandis que les savoir-être relèvent plutôt de l’inné (ou de la prédisposition). Là où les compétences techniques peuvent faire l’objet d’un effort de formation, les compétences relationnelles s’apprennent plus difficilement : elles résultent, le plus souvent, d’expériences subjectives et de traits de caractère personnels. Cependant, les soft skills peuvent aussi faire l’objet de sessions de formation adaptées : un séminaire incentive, des jeux de rôle ou des challenges collectifs pourront ainsi amener vos collaborateurs à développer leurs savoir-être au sein d’un groupe.

Soft skills : quels avantages pour les entreprises qui recrutent ?

L’identification des soft skills chez des candidats présente des enjeux majeurs pour les entreprises qui recrutent. En effet, ces compétences contribuent directement à la réussite d’une organisation, tant sur le plan des résultats financiers que sur celui des relations professionnelles. En misant sur les soft skills au cours dune campagne de recrutement, vous obtiendrez ainsi :

  • Des collaborateurs engagés, en phase avec les valeurs et la culture d’entreprise que vous véhiculez ;
  • Un taux de rétention plus élevé chez vos employés, et notamment chez vos nouvelles recrues ;
  • Une meilleure cohésion, une solidarité renforcée et des valeurs communes au sein de vos équipes ;
  • Une baisse des coûts du recrutement au sein de votre entreprise.

La prise en compte des soft skills au moment du recrutement revêt par ailleurs une importance toute particulière dans un contexte de digitalisation accélérée. En effet, de plus en plus de fonctions sont automatisées, voire prises en charge par des robots munis d’intelligence artificielle. Dans le même temps, les méthodes et les outils de travail déployés par les entreprises évoluent sans cesse.

Il est donc essentiel de recruter des collaborateurs capables de sadapter à ces nombreux changements, mais aussi curieux et autonomes : autant de soft skills qui permettent aux entreprises de rester compétitives à l’heure du numérique, du Big Data et de l’automatisation.

Comment intégrer les soft skills à votre processus de recrutement ?

La bonne compréhension des enjeux des soft skills au sein des entreprises ne suffit pas. Il faut intégrer ces compétences comportementales dans votre processus de recrutement pour qu’elles vous apportent un bénéfice réel.

Et c’est là que les choses se corsent : contrairement aux hard skills, dont peuvent témoigner un diplôme, une formation ou une expérience professionnelle, les soft skills sont difficiles à mesurer, mais aussi à identifier. La plupart des candidats disposent de soft skills innés qu’ils ne savent pas toujours mettre en valeur. Il vous revient alors de les repérer pour en faire de véritables critères de sélection.

Plusieurs outils pourront vous permettre d’identifier des soft skills chez vos candidats :

  • Les tests de personnalité, qui vous aideront à repérer les qualités comportementales et relationnelles qui caractérisent chaque profil.
  • Les mises en situation, qui vous permettront d’évaluer l’intelligence émotionnelle, la gestion du stress ou encore le leadership de vos candidats.

Toutefois, la valorisation des soft skills doit dépasser l’étape du recrutement pour s’inscrire durablement dans la culture d’entreprise. N’hésitez pas à les intégrer dans vos grilles d’évaluation annuelle, pour en faire des facteurs de motivation et d’engagement efficaces chez vos nouvelles recrues.

Toolbox recruteur

Post by Dan Guez

Pionnier du Digital et Social Sourcing en France, Dan Guez évolue depuis près de 20 ans dans le monde du recrutement digital. Après plusieurs années au service d’Adecco puis Keljob, il devient Sales Manager du groupe AdenClassifieds (Cadremploi, Keljob). En 2008, Dan Guez co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur Internet (open-web , réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, métamoteurs…). En 2014, il décide d’aller encore plus loin dans l’accompagnement de ses clients en faisant développer en interne un ATS 100% sourcing ! Fruit d’une collaboration entre professionnels du recrutement et experts du sourcing, CandiDesk est aujourd’hui une des meilleurs solutions de gestion et de présélection de CV pour les recruteurs. Reconnu dans l’écosystème RH français pour son expertise, Dan Guez intervient régulièrement sur des événements portant sur le recrutement digital et les thématiques du sourcing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *