Candidate persona : comment ça marche ?

Vous en avez entendu parler mais ne vous êtes pas encore penché sur la question ? Pourtant, vous attacher à définir le candidate persona peut vous aider à mieux recruter et à gagner du temps. A quoi sert de dresser un “portrait-robot” de votre candidat idéal, et comment vous y prendre ?

 

Qu’est ce que le Candidate Persona ?

Candidate persona : pour quoi faire ?

Le candidate persona est un portrait fictif du candidat idéal pour un poste à pourvoir. Expériences, formation et compétences, bien sûr, mais pas seulement. Il s’agit aussi de se pencher sur ses centres d’intérêt, ses valeurs, la culture d’entreprise qu’il recherche, ses qualités personnelles… Et aussi les endroits où le trouver !

Si la démarche demande un peu de temps et d’investissement au début, elle se révèle vite rentable en touchant plus efficacement des candidats intéressants, en améliorant la qualité des embauches et en fidélisant les salariés, ce qui réduit le turn-over. Car vous aurez ainsi choisi des collaborateurs plus motivés et correspondant mieux à vos attentes, non seulement d’un point de vue purement technique et professionnel, mais aussi en termes d’intégration et de façon de fonctionner.
 

Sondez vos salariés

Commencez par évaluer vos salariés les plus performants. Qu’est-ce qui explique leur efficacité ? Quelles sont leurs principales compétences ? S’ils ont eu droit à un test de personnalité en arrivant dans votre entreprise, quels en ont été les résultats ? Comment ont-ils fait pour s’intégrer aussi bien à leur équipe ? Qu’apprécient-ils le plus dans leur travail chez vous ? Où passent-ils leur temps lorsqu’ils surfent sur Internet ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Toutes ces réponses vous donneront des indications sur ce que vous devez rechercher chez de futurs collaborateurs et vous aideront à dresser le portrait-robot de votre collaborateur idéal… Et à l’attirer !

 

Analysez les candidatures reçues

Etudiez aussi les réponses à vos offres d’emploi : selon les sources qui vous apportent le plus de CV de qualité, vous saurez où se trouvent vos meilleurs candidats. Plutôt jobboards, réseaux sociaux, sites de niche, site Carrière, outils mobiles ?

 

Consultez vos collaborateurs

Pensez à impliquer tous ceux qui seront concernés par cette nouvelle embauche : à moins de recruter un recruteur, le service des ressources humaines n’interviendra finalement pas tant que ça dans le quotidien professionnel du nouvel arrivant. Pour une meilleure intégration, il est important d’avoir l’avis non seulement du manager du futur collaborateur sur le genre de personne qu’il aimerait avoir dans son équipe, mais aussi de tous les membres qui la compose. En plus de vous aider à mieux définir les caractéristiques du candidat, cela valorise vos salariés en place et aide à les fidéliser en leur prouvant que vous vous intéressez à leur opinion.

 

Inspirez-vous des outils existants

Enfin, vous pouvez trouver des modèles de candidate persona sur le Net : ils vous aideront à mieux définir vos besoins et à identifier les éléments-clés sur lesquels mettre l’accent dans la rédaction de vos annonces.

 

Candidate persona : comment ça marche ?
Notez cet article
Post by Sébastien Canard

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et après une expérience professionnelle à Londres, Sébastien Canard rejoint Keljob.com en 2000. Il participe au lancement commercial du méta-moteur. Par la suite il développe et prend la direction du pôle CRM. En 2008, Sébastien Canard prône le Digital et Social Sourcing comme la solution indubitable aux difficultés des recruteurs à trouver des candidats qualifiés et co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur l'open-web (réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, méta-moteurs…). Expert du recrutement digital et techno-addict, Sébastien Canard cultive sa passion du digital en partageant et en formant ses collaborateurs aux nouveaux enjeux (Big Data, Inbound Recruiting, Social Sourcing etc…) mais également aux nouvelles techniques de sourcing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *