Pourquoi conserver les candidatures rejetées ?

Lorsqu’ils reçoivent une candidature spontanée ou un CV ne correspondant pas tout à fait à leur offre d’emploi, certains recruteurs ont le réflexe de tout mettre à la corbeille sans chercher à en apprendre davantage. Pourtant, garder les candidatures rejetées présente plusieurs avantages.

 

Et si vous conserviez les candidatures rejetées ?

Un gain de temps et d’argent

Malgré tous vos efforts et la qualité de votre partenaire si vous faites appel à un cabinet extérieur, le sourcing reste une démarche qui peut être longue et fastidieuse, en particulier si vous recherchez souvent des professionnels très qualifiés et/ou très demandés sur le marché. Cela ne serait-il pas plus simple si l’oiseau rare se trouvait déjà parmi vos contacts ? Créer un vivier de talents dans lequel vous pourrez piocher lorsqu’un poste sera à pourvoir au lieu d’avoir à passer par tout le processus analyse du besoin-rédaction de l’offre-diffusion-tri des CV peut représenter un gain de temps, mais aussi d’argent, considérable.

Sourcing CV

 

Une bonne relation avec les clients

Bien traiter les candidats, c’est aussi une démarche marketing. N’oubliez pas que les prétendants à un poste chez vous sont aussi peut-être vos clients ou peuvent le devenir, et qu’il est prouvé qu’une personne ayant vécu une mauvaise expérience avec une entreprise en tant que candidat risque d’être moins encline à acheter ses produits. Il peut bien sûr arriver que le profil ne corresponde pas à celui que vous recherchez, mais ce n’est pas une raison pour l’écarter sans lui donner de nouvelles.

 

Une démarche réseautage

Si quelqu’un prend la peine de postuler chez vous, il est logique d’en conclure qu’il œuvre dans les mêmes cercles professionnels. Sans parler de la possibilité de le recruter plus tard, peut-être peut-il devenir un partenaire, un fournisseur, ou un client précieux lorsqu’il aura intégré une autre entreprise. Imaginez : vous rejetez la candidature d’un ingénieur informaticien parce qu’il ne correspond pas tout à fait à vos besoins, et quelques mois plus tard, en décidant de faire appel à un prestataire externe, vous découvrez que cette personne est désormais influente dans une ESN qui vous intéresse. Avoir ses coordonnées sous la main ne pourra que vous servir.

agence de recrutement

 

Combien de temps les conserver ?

Il n’existe aucune obligation légale vous forçant à vous débarrasser d’un CV au bout d’un certain temps, mais au-delà de deux ans, il semble logique de le jeter, car il est peu probable qu’il soit encore à jour : le candidat a certainement trouvé un nouveau poste, suivi des formations, ou n’est peut-être plus intéressé par votre entreprise.

 

Comment l’annoncer ?

Par politesse, il est conseillé d’informer le candidat que vous avez l’intention de garder ses coordonnées. Ajouter une petite phrase dans le mail de refus est le moyen le plus efficace. A la suite des formules d’usage de type « Malgré l’intérêt de votre candidature… Ne pouvons pas donner suite… etc », vous pouvez donc conclure par un « Toutefois, sauf objection de votre part, nous nous permettrons de conserver votre CV au cas où une offre correspondant davantage à votre profil viendrait à s’ouvrir au sein de notre entreprise. »

Les salariés et la transformation digital - lien ebook
Post by Sébastien Canard

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et après une expérience professionnelle à Londres, Sébastien Canard rejoint Keljob.com en 2000. Il participe au lancement commercial du méta-moteur. Par la suite il développe et prend la direction du pôle CRM. En 2008, Sébastien Canard prône le Digital et Social Sourcing comme la solution indubitable aux difficultés des recruteurs à trouver des candidats qualifiés et co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur l'open-web (réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, méta-moteurs…). Expert du recrutement digital et techno-addict, Sébastien Canard cultive sa passion du digital en partageant et en formant ses collaborateurs aux nouveaux enjeux (Big Data, Inbound Recruiting, Social Sourcing etc…) mais également aux nouvelles techniques de sourcing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *