Une gestion de talents bien menée présente de nombreux avantages pour l’entreprise.

Du repérage de nouveaux talents à leur fidélisation sur le long terme, la gestion de talents doit être pensée tant de manière globale que dans ses moindres détails.

Les bonnes pratiques dans ce domaine sont multiples, et devront avant tout être adaptées à votre entreprise et aux types de talents que vous recherchez.

Petit tour d’horizon des principales méthodes pour recruter et fidéliser vos talents.

1re étape de la gestion de talents : identifier vos besoins

Une gestion de talents concentrée sur le développement de talents dont l’entreprise n’aurait pas besoin serait totalement contre-productive, n’est-ce pas ?

La première étape, évidente mais qu’il est incontournable de rappeler, consiste donc à identifier précisément vos besoins.

Par exemple, avez-vous besoin d’un leader, qui saura fédérer une équipe autour d’un projet et le mener à bien avec efficacité ?

Ou au contraire, d’un suiveur avec une grande capacité d’adaptation et un goût prononcé pour le travail en équipe ?

Recrutement de talents : l’impact de la marque employeur

Une gestion de talents efficace passe par une marque employeur travaillée, optimisée et renforcée.

Les profils talentueux sont très recherchés, il faut donc aussi savoir les attirer, leur donner envie de venir travailler, ou plus exactement s’épanouir professionnellement, au sein de votre entreprise.

Pour cela, ils doivent pouvoir s’identifier et adhérer aux valeurs de l’entreprise, et avoir un aperçu clair de ce que sera leur futur environnement de travail.

Gestion de talents : comment les repérer ?

Pour commencer, soyez prêt à les chercher absolument partout, à commencer par une recherche interne auprès de vos collaborateurs.

Certains d’entre eux sont peut-être les nouveaux talents que vous recherchez.

Par ailleurs, ils peuvent aussi vous aider à dénicher la perle rare par le biais d’une cooptation.

Qu’il soit déjà ou non dans votre entreprise, votre futur talent se démarquera autant, sinon plus, par ses exploits personnels que professionnels.

Par exemple, il est difficile d’évaluer la capacité d’un individu à travailler en équipe alors que son travail actuel consiste à opérer seul.

En revanche, son profil devient d’un coup très intéressant si vous vous apercevez qu’il évolue et s’épanouit depuis plusieurs années en tant que capitaine d’une équipe de football.

Fidéliser avec des méthodes adaptées

De l’intégration de vos nouveaux collaborateurs à leur bien être au travail, voici quelques idées de bonnes pratiques pour fidéliser vos talents.

Gestion de talents et onboarding RH

Une fois vos nouveaux talents recrutés, l’étape suivante est celle de leur intégration, ou onboarding.

Cette étape est cruciale, car bien menée, elle contribuera au bien-être et à l’épanouissement de vos nouveaux talents dans l’entreprise, de leur bonne entente avec leurs collaborateurs, de leur envie de rester dans l’entreprise pour y développer leur carrière, etc.

Livret d’accueil, groupes privés pour les nouvelles recrues sur les réseaux sociaux, repas d’intégration, cadeaux en nature, chaque entreprise crée son onboarding personnalisé.

La startup FlyTheNest, par exemple, organise un repas au cours duquel tous les sujets sont abordés, des plus légers aux plus professionnels, dans une ambiance détendue et conviviale.

Challengez vos talents

Rien de pire que de voir un collaborateur talentueux s’en aller pour cause de « bore out ».

Ainsi, l’un des meilleurs moyens de fidéliser vos talents est de parvenir à les challenger de manière positive, le but n’étant pas de les mettre non plus sous pression.

L’objectif est que vos collaborateurs puissent en permanence relever de nouveaux défis, au cours desquels ils apprendront de nouvelles choses, progresseront dans leur expertise etc.

Développement des compétences

Le développement des compétences, et plus largement la GPEC, est également un élément essentiel de la gestion des talents.

N’hésitez pas à leur apporter une gestion et un suivi personnalisé du développement de ces compétences, qui passe aussi par un développement des soft skills, par le biais de formations sur le thème du développement personnel.

Avantages et bien-être au travail

Sans tomber dans un favoritisme qui serait inévitablement source de conflit au sein de vos équipes, n’hésitez pas à mettre en place des avantages, qui peuvent être liés aux performances et/ou à l’atteinte de certains objectifs.

Cela permettra de valoriser le travail de vos collaborateurs, et pour leur part, de sentir une reconnaissance de ce travail, en d’autres termes, que l’entreprise sait prendre soin d’eux.

Du repérage de talents à leur fidélisation sur le long terme, la gestion de talents se prépare en amont, mais doit aussi rester flexible et personnalisable selon les profils.

Avec une bonne marque employeur, un recrutement adapté, un onboarding personnalisé et une gestion des compétences optimisée, votre gestion de talents sera un atout de poids pour le développement de votre entreprise et de ses activités.


Guide du recruteur post COVID

Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 4

Your page rank:

Passez le mot à des collègues 👉