5 raisons pour lesquelles vos meilleurs employés pourraient bien démissionner

Un grand nombre de contrats font l’objet d’une rupture anticipée au cours des premières années : il est donc essentiel de penser la fidélisation de vos talents en amont. De la compensation financière à la reconnaissance professionnelle, de nombreux facteurs doivent être pris en compte par les recruteurs et les managers.

Découvrez les 5 principales raisons pour lesquelles vous pourriez bien voir vos meilleurs employés démissionner, ainsi que les façons de l’éviter.

1 – La perspective d’une rémunération plus élevée

Si la démission d’un employé peut résulter de nombreux facteurs, il semblerait que le niveau de rémunération demeure un critère essentiel. Selon une étude de rémunération publiée par le cabinet Robert Half en 2016, 69 % des employés se diraient prêts à démissionner face à la perspective d’un salaire plus élevé au sein d’une autre entreprise.

Pour retenir vos meilleurs employés, vous devez donc penser votre grille de rémunération comme un facteur de fidélisation majeur. Que vous optiez pour un système de salaires fixes, de commissions et/ou de primes, détachez-vous autant que possible des considérations purement budgétaires en pensant votre grille de rémunération comme un véritable levier de rétention au sein de votre organisation.

2 – Une charge de travail trop importante

Les meilleurs employés de votre entreprise peuvent parfois être victimes de leur efficacité. Habitués à les voir réaliser des tâches complexes en peu de temps, leurs managers n’hésitent pas à leur confier une importante quantité de travail, sans toujours appréhender les conséquences potentielles d’une telle surcharge.

Et ces conséquences sont nombreuses : asphyxiés par de trop nombreux dossiers à traiter, voire par les tâches que d’autres collaborateurs n’ont pas eu le temps de réaliser, vos meilleurs talents pourraient bien décider de claquer la porte pour retrouver des conditions de travail plus confortables. En surchargeant vos employés de tâches diverses et variées, vous entravez en fait leur productivité et leur efficacité : ne tombez pas dans ce travers si vous ne voulez pas les voir démissionner.

3 – Le manque de cohésion au sein de l’organisation

Selon l’étude Robert Half citée plus haut, la recherche d’une meilleure culture d’entreprise obtient la troisième place du classement des critères de démission, et réunit 7 % des participants à l’étude. Par ailleurs, 3 % des employés interrogés estiment que de mauvaises relations avec les managers et les collègues peuvent constituer un motif de démission.

D’une façon générale, il semblerait donc que les employés soient à la recherche d’un véritable écosystème au sein de leur entreprise, réuni par des valeurs communes et une véritable vie de groupe. Les notions de cohésion, mais aussi de solidarité et de partage s’intègrent désormais à la vie professionnelle, et doivent être prises en compte pour fidéliser plus efficacement vos meilleurs talents.

4 – L’absence de reconnaissance professionnelle

Si la notion de carrière a profondément changé au cours des dernières années, la perspective d’une évolution professionnelle continue de séduire et de motiver de nombreux talents.

En effet, la promotion constitue un outil de fidélisation efficace en interne, à condition de l’utiliser dans les règles de l’art. Elle doit sanctionner des résultats optimaux et des objectifs atteints, mais aussi un comportement et une attitude exemplaires.

De cette façon, vous prouverez à vos meilleurs employés que leurs efforts sont reconnus, appréciés et récompensés à leur juste valeur, tout en contribuant à l’émulation des talents.

Par ailleurs, les promotions ne sont pas les seules marques possibles de reconnaissance au sein de l’entreprise. Le rôle des managers, mais aussi des ressources humaines, consiste autant à diriger qu’à encourager les collaborateurs. Il est donc essentiel de reconnaître les efforts et les initiatives de chacun pour conserver les meilleurs employés de votre entreprise.

5 – La mauvaise exploitation des talents

Êtes-vous bien sûr d’exploiter correctement les talents au sein de votre organisation ? Un grand nombre d’entreprises fixent des critères stricts au moment de l’embauche, sans pour autant exploiter les compétences et les soft skills de leurs salariés par la suite.

Or, il s’agit là d’un enjeu majeur en matière d’embauche : les recruteurs et les managers doivent travailler de concert pour attirer, puis fidéliser les profils adaptés aux besoins réels de l’entreprise.

Et si la non-exploitation des talents peut avoir des conséquences négatives sur la productivité de l’organisation, elle peut également entamer la motivation de vos meilleurs collaborateurs : en les bridant, vous nuirez immanquablement à leur engagement et à leur loyauté envers l’entreprise.

Veillez, au contraire, à laisser les talents s’exprimer autant que possible au sein de votre société : vous pourriez bien vous laisser surprendre par des initiatives inattendues.

La rétention des talents constitue un enjeu économique majeur pour les organisations, mais pas seulement : elle contribue également à la construction d’une véritable culture d’entreprise. Vous devez donc veiller à retenir vos employés en prévenant les principales causes de démission, tout en valorisant leurs compétences dès les premières étapes du recrutement.

 

Sorucing 2018 - lien de téléchargement gratuit

5 raisons pour lesquelles vos meilleurs employés pourraient bien démissionner
4/5 (80%) sur 1 vote(s)
Post by Delphine Barrel

Experte du Digital Sourcing, Delphine évolue depuis près de 10 ans dans la sphère RH. En 2008, elle rejoint OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur Internet (open-web , réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, métamoteurs…). Elle y développe ses connaissances et son expertise du recrutement digital en mettant en place la formation des nouveaux sourceurs de l’équipe mais également en évangélisant les recruteurs par le biais de ses articles publiés sur le blog des Sourcing-Addicts ! Passionnée par les nouveaux enjeux auxquels font face les entreprises et plus particulièrement les recruteurs : l’inbound recruiting, le Digital & Social Sourcing, etc… Delphine cherche à accompagner les recruteurs vers le succès de leurs recrutements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *