Réseaux Sociaux : quelles sont les pratiques des recruteurs et des candidats ?

L’utilisation des réseaux sociaux a bouleversé le marché du recrutement mais quelles sont les pratiques des recruteurs et des candidats sur ces médias et réseaux sociaux ? Découvrez les résultats de notre étude sur le recrutement digital !

Aujourd’hui l’équipe des Sourcing-Addicts présente les résultats de la vaste étude portant sur : “Les salariés français à l’ère de la transformation digitale” et menée en partenariat par le HRM DIGITAL LAB, Kantar TNS, le CFA EVE, l’ANDRH Essonne et bien sûr…. OpenSourcing ! Cette enquête nous a permis de récolter une masse incroyable de données et aujourd’hui nous allons vous partager une partie de ce savoir (puisqu’on est sympa ;).

Pour rappel, cette étude a donné lieu à une première restitution des résultats qui s’est déroulé le mardi 24 janvier dans les locaux de Télécom ParisTech. Pour en savoir plus sur la soirée : restitution des résultats de l’enquête : les salariés français à l’ère de la transformation digitale.

 

Rappel du cadre de l’étude : un dispositif unique et original

Ces enquêtes ont recueilli plus de 1 000 réponses chacune en moyenne.

  • Un baromètre conduit par le HRM DIGITAL LAB et Kantar TNS, avec le soutien du CFA EVE,

Trois études conduites par le HRM DIGITAL LAB et OpenSourcing sur :

  • Le recrutement digital (pratiques des candidats et des recruteurs).
  • L’impact du digital sur les compétences dans les entreprises et les organisations.
  • Le management intergénérationnel

Aujourd’hui on s’intéresse tout particulièrement aux résultats de l’enquête : Digital & Recrutement 2016. L’objectif de cette enquête est de mettre en évidence la manière dont les candidats et les recruteurs utilisent le digital pour leurs recherches d’emploi et leurs recrutements. Dans cette enquête, de nombreux points sont abordés : sites emploi, réseaux sociaux, applications mobiles, serious game, sites de notation, entretien vidéo différé, sites carrières, etc… Pour cette enquête, nous avons comptabilisé 998 réponses de candidats et 116 réponses de recruteurs entre le 24 avril et le 16 novembre 2016.

 

Les échantillons de l’enquête

Notre échantillon de recruteurs :
Schéma statistique réseaux sociaux

Notre échantillon de candidats :
Infographie réseaux sociaux

 

Au commencement, l’avènement de l’ère du numérique !

CANDIDAT

Avant même de rentrer dans le détail des pratiques sur l’utilisation des réseaux et des médias sociaux, nous avons demandé aux candidats : “Selon vous, vous avez le plus de chance d’être recruté par quel biais ?”

Résultat d'étude

24% des candidats estiment que les réseaux sociaux (avec leur réseau) représentent le meilleur moyen pour trouver un poste. C’est le second vecteur après les offres d’emploi. C’est encore faible mais cela s’explique par le fait que les réseaux sociaux professionnels sont encore trop axés “cadre” mais ils tentent à se démocratiser. D’un autre côté, les réseaux ou médias sociaux comme Facebook ou Twitter ne proposent pas encore d’initiatives “audacieuses” sur la question de l’emploi (mais les lignes vont certainement bouger au cours de l’année).

Résultats de notre enquête sur l’utilisation des réseaux et des médias sociaux par les recruteurs et les candidats !

Si les réseaux sociaux font encore assez peu l’unanimité, ils tendent pourtant à devenir le premier levier des recruteurs pour répondre à leurs besoins en recrutement, mais également celui des candidats pour leur recherche d’emploi. 

 

CANDIDAT vs RECRUTEUR

Résultat d'étude recrutement

Quand on compare l’utilisation des réseaux sociaux par les recruteurs et les candidats, on constate une relative convergence des pratiques entre recruteurs et candidats sur une utilisation entre “Fréquemment” (entre 17 et 20%) et “De temps en temps” (entre 22 et 26%). 

Les recruteurs sont plus adeptes de l’utilisation des réseaux sociaux dans le recrutement (26% déclarent les utiliser systématiquement contre 13% pour les candidats). Les candidats quant à eux sont 33% à déclarer ne jamais utiliser les réseaux sociaux pour leur recherche d’emploi.

Il est intéressant de noter que les recruteurs sont beaucoup plus présents que les candidats sur une “optique recrutement”. On note que 35% des candidats ne vont jamais sur les réseaux sociaux pour trouver du travail, vu que 45% des candidats ayant répondu sont des cadres, une grande partie des non-cadres ne sont pas encore adeptes de ces outils (toujours dans une optique de recrutement).

 

CANDIDAT vs RECRUTEUR

Se pose alors la question de savoir quels sont les outils les plus privilégiés. Pour le savoir, nous avons fait le choix de nous concentrer sur les 4 principaux réseaux sociaux (deux professionnels et deux non-professionnels) mais de laisser la possibilité de s’exprimer sur d’autres solutions.

Résultats enquêtes réseaux sociaux

Côté candidat, on constate une relative homogénéité entre les deux réseaux professionnels que sont Viadeo (64%) et LinkedIn (64%). On remarque également que 37% des candidats estiment utiliser Facebook pour leur recherche d’emploi et seulement 14% pour Twitter. Le chiffre 24% de réponses “Autre (veuillez préciser)” de candidats n’est pas significatif puisque qu’une majorité des réponses correspond à une volonté des candidats de préciser qu’ils n’utilisent pas d’autres réseaux sociaux. Sinon quelques réponses intéressantes concernaient : Instagram, Xing, Copain d’avant et Google+ mais de façon assez minime.

Côté recruteur par contre, c’est Linkedin qui remporte et de très loin la bataille du recrutement sur les réseaux sociaux. 90% des recruteurs déclarent utiliser LinkedIn, 75% Viadeo et tout de même 48% pour Facebook et 26% pour Twitter.

L’enseignement que l’on peut en tirer est que chez les candidats, Viadeo et LinkedIn sont quasiment à égalité mais attention car l’étude a été menée au cours de l’année 2016 avant que l’on apprenne la situation de Viadeo. Il sera d’ailleurs intéressant de regarder les résultats de l’année 2017 ! Du côté des recruteurs, LinkedIn a clairement fait le break même si Viadeo reste encore présent.

Par conséquent les réseaux sociaux professionnels sont largement privilégiés par rapport aux réseaux sociaux dits “généralistes” qui sont encore peu utilisés pour la recherche de candidat et d’emploi.

 

RECRUTEUR

Focalisons-nous maintenant sur les pratiques des recruteurs avec les réseaux et les médias sociaux.

Résultat enquête

Concernant la veille des recruteurs sur les réseaux et médias sociaux, on constate que Linkedin reste la plate-forme la plus plébiscitée par les recruteurs, 44% d’entre eux déclarent se tenir tous les jours au courant de l’actualité emploi. On constate également que 52% des recruteurs n’utilisent ni Facebook, ni Twitter pour se tenir au courant de l’actualité emploi.

 

Concernant les recrutements, LinkedIn est le réseau social professionnels obtenant les meilleurs résultats sur ce point. On notera d’ailleurs que les résultats sont 2 fois meilleurs en comparaison de Viadeo. Si au moment de l’enquête, Facebook n’avait pas encore lancé sa plateforme de recrutement, il sera intéressant de voir ce que donneront ces résultats pour l’année 2017.

Même si les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les recruteurs, ils restent des outils de veilles plus que des outils de sourcing car nous sommes encore loin des résultats obtenus par les CVthèques ou les sites emploi.

 

Une fois de plus, LinkedIn obtient les “meilleurs résultats”, le réseau social professionnel est le plus utilisé par les recruteurs pour diffuser des offres d’emploi. On note cependant que Viadeo ne décroche pas et reste encore utilisé.

 

Une fois n’est pas coutume, c’est Linkedin qui est le plus plébiscité par les recruteurs pour travailler leur image recruteur avec des produits de communication. 

 

RECRUTEUR

 

  • Concernant la facilité d’utilisation : assez unanimement, les recruteurs estiment qu’il est facile d’utiliser les réseaux sociaux en général.
  • Concernant la capacité d’utilisation (en terme de temps) : ils sont une grande majorité à estimer qu’ils n’ont pas suffisamment de temps pour utiliser les réseaux sociaux à des fins de recrutement.
  • Concernant le choix de l’outilbeaucoup plus partagé sur la question, il n’est pas véritablement possible d’en tirer une conclusion.
  • Concernant le coûts d’utilisationils sont une petite majorité à estimer que le coût est onéreux pour pouvoir utiliser ces réseaux sociaux en tant que recruteur (quand ils offrent une version recruteur du réseau social).
  • Concernant leur utilité / efficacité pour recruteren opposition au coût, il est intéressant de voir si ces sites emploi sont utiles. Ici les recruteurs sont relativement d’accord pour estimer que leur utilité est effective pour répondre à leurs besoins en recrutement.
  • Concernant la volonté d’utiliser davantage ces outilsles recrutements sont majoritairement d’accord sur le fait de vouloir utiliser davantage les réseaux sociaux pour parvenir à leur objectif de recrutement.

Les réseaux sociaux sont des outils utiles et faciles à utiliser, mais on note que le manque de temps et le coût d’utilisation de ces outils refroidissent encore la volonté des recruteurs d’aller plus loin dans leur utilisation (pour combien de temps ?).

Prochainement

Le prochain article du blog des Sourcing-addicts sera consacré aux pratiques des recruteurs avec les outils interne de recrutement. 

 

Réseaux Sociaux : quelles sont les pratiques des recruteurs et des candidats ?
Notez cet article
Post by Sébastien Canard

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rennes et après une expérience professionnelle à Londres, Sébastien Canard rejoint Keljob.com en 2000. Il participe au lancement commercial du méta-moteur. Par la suite il développe et prend la direction du pôle CRM. En 2008, Sébastien Canard prône le Digital et Social Sourcing comme la solution indubitable aux difficultés des recruteurs à trouver des candidats qualifiés et co-fonde OpenSourcing, la première agence de recrutement digital exclusivement tournée vers la chasse de candidats sur l'open-web (réseaux sociaux, sites emploi, CVthèques, méta-moteurs…). Expert du recrutement digital et techno-addict, Sébastien Canard cultive sa passion du digital en partageant et en formant ses collaborateurs aux nouveaux enjeux (Big Data, Inbound Recruiting, Social Sourcing etc…) mais également aux nouvelles techniques de sourcing digital.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *