L’assessment en recrutement est souvent redouté par les candidats. Si le terme lui-même peut impressionner, cette appréhension est également due au fait que beaucoup de candidats ne savent pas à quoi s’attendre.

Assessment signifie évaluation en anglais, et il s’agit simplement d’un entretien d’embauche plus poussé, où l’on vous fait passer des tests de différentes sortes, seul ou à plusieurs, afin d’évaluer vos compétences.

Dans cet article, découvrez ce qu’est un assessment en recrutement, à quels types d’épreuves vous attendre, et nos 5 conseils pour le réussir.

Faites votre propre bilan de compétences

Pour bien vous préparer à un assessment en recrutement, commencez par évaluer vous-mêmes vos compétences. Dressez une liste, la plus honnête et exhaustive possible, de tous vos points forts et vos points faibles. Outre vos compétences techniques, ce sont surtout vos soft skills qui seront évaluées lors de votre assessment.

Prenez le temps de bien réfléchir à toutes vos qualités, même celles qui semblent éloignées du monde professionnel, ou qui vous paraissent négatives. Certaines épreuves peuvent viser à vous pousser dans vos retranchements, en vous demandant par exemple de raconter l’un de vos échecs professionnels et les leçons que vous en avez retiré.

Dans cet exemple, le but est clairement d’évaluer vos capacités de remises en question. D’autres exercices peuvent également tester votre gestion du stress et des émotions.

Renseignez-vous sur l’entreprise

Avant l’assessment, renseignez vous au maximum sur l’entreprise, son activité, ses pratiques, son fonctionnement etc. Ces informations pourront vous être d’une aide précieuse pendant les phases de test. Par ailleurs, le recruteur y verra une implication supplémentaire positive de votre part.

Savoir à quel type de tests vous attendre

Afin d’appréhender votre assessment plus sereinement, vous pouvez effectuer des recherches sur le type de tests et de mises en situation auquel vous pourriez être confronté, et sur le déroulement type d’un assessment.

Attention toutefois à ne pas trop anticiper. Le but est seulement de vous en faire une idée, restez ouvert à toutes les éventualités. Voici quelques exemples de tests que les recruteurs peuvent faire passer à leurs candidats au cours d’un assessment.

L’assessment en ligne

Les assessments commencent de plus en plus souvent par des tests en ligne. Il peut s’agir de tests de personnalité, par exemple.

On peut aussi y retrouver d’autres types de tests, comme les tests de logique ou encore les tests linguistiques. L’avantage de réaliser ce type de test à en ligne est que vous pouvez les faire dans le confort de votre domicile, sans le stress lié à l’environnement d’un entretien d’embauche classique.

L’assessment individuel : L’exercice de l’in-basket

Il s’agit de la partie de l’assessment où l’on vous test seul, livré à vous-même.

Le but est notamment d’évaluer la manière dont vous vous vous organisez, ainsi que votre capacité à prendre des décisions dans l’urgence, prioriser des tâches, ou encore en déléguer.

Au cours de cette exercice qui prend souvent la forme d’un jeu de rôle, vous vous retrouvez dans le rôle d’un manager qui reçoit des documents et informations à partir desquelles il doit rapidement prendre des décisions.

L’assessment en binôme

Les assessments en binôme sont réalisés afin d’évaluer vos capacités d’écoute, de communication et d’argumentation. Ces exercices se présentent le plus souvent sous la forme d’une négociation, d’un débat dans lequel chacun doit défendre une position, ou d’une mise en situation conflictuelle.

L’assessment en groupe

Sous forme de jeu de rôle ou de mise en situation (résoudre un problème à plusieurs, par exemple), l’assessment en groupe permet au recruteur d’évaluer la plupart de vos soft skills : leadership, créativité, capacités de communication, argumentation, capacités à attirer l’attention etc.

Restez vous-même

Il n’est pas toujours facile de rester soi-même dans ce type d’épreuve, notamment si on vous demande de jouer un rôle. Cependant, gardez à l’esprit que ce sont vos compétences qui sont évaluées, il est donc important de savoir rester vous-même, même si l’on vous met dans des situations qui vous sortent de votre zone de confort.

Quelques conseils pratiques

Pour finir, voici quelques conseils pratiques, évidents pour certains, mais très importants pour réussir votre assessment :

  • Passez une bonne nuit de sommeil pour arriver reposé et serein ;
  • Soyez ponctuel, avec une présentation soignée (tenue, posture etc.) ;
  • Prenez avec vous de quoi noter, ainsi que votre dossier de candidature ;
  • Restez attentif tout au long de l’assessment, vous pouvez être évalué en permanence, y compris entre les phases de test ;
  • Gardez votre calme en toute circonstance, ainsi que du recul sur chaque situation.

Retenez que dans un assessment, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. L’important est de bien gérer votre stress et de rester vous-même. Les assessments ont également un côté ludique, ce qui aide certains candidats à se sentir à l’aise en se prenant au jeu, tout en gardant à l’esprit qu’ils doivent se montrer professionnels.

 

Livre blanc RPO

Avez-vous apprécié ce contenu ?
0 / 5 Merci pour votre retour 🙂 - 0

Your page rank:

Passez le mot à des collègues 👉