La lettre de motivation est devenue en quelques années un casse tête chinois pour les personnes cherchant un stage ou un emploi. Entre originalité et classicisme scolaire que choisir pour faire le meilleur effet auprès de l’employeur? Comment ne pas tomber dans le too much ? Les recruteurs sont archi sollicités ?

 

Raison de plus pour se démarquer avec une lettre / un mail de motivation béton ! Le problème, c’est que ces derniers sont bien souvent ennuyeux. Pour en finir une bonne fois pour toute avec les OVNI insipides, quelques règles simples d’écriture pour muscler ce sacro-saint courrier.

 

1 – Mail de motivation : On y va franco !

Il faut rentrer rapidement dans le vif du sujet. Beaucoup pensent que trois ou quatre lignes de brosse à reluire sur l’entreprise convoitée sont nécessaires avant d’attaquer. Faux ! L’accroche de votre lettre de motivation doit être percutante : la première phrase est primordiale.

 

2- Avoir du style dans son style d’écriture.

On oublie les phrases a rallonge, on se concentre plutôt sur du minimaliste qui veut tout dire. Court, concis, précis et clair sont désormais vos meilleurs amis.

 

3- Et mon vocabulaire alors ?

On évite de prendre le recruteur pour son copain de banc d’école, mais on évite aussi de s’adresser à lui comme si c’était notre directeur de thèse. Il vous faut trouver le juste milieu et surtout adapter votre vocabulaire aà l’offre d’emploi. Imaginez vous parler en mots clés mais de manière plus joliment ficelé !

 

4 – Etre force de proposition

Montrez en une phrase l’apport bénéfique que vous pourrez avoir au sein de cet entreprise en vous appropriant le travail à travers un exemple précis sur les compétences que vous pourriez apporter a cette structure.

 

5 – proposez un entretien de manière insidieuse

A quoi sert une lettre de motivation ? A obtenir un entretien, pardi ! Ainsi, n’hésitez pas à interpeler le recruteur. Le poste vous intéresse mais après la lecture de l’annonce, vous vous posez des questions, que vous posez évidemment dans votre mail pour finir avec une conclusion magistrale dans ce genre la :

« Je serais ravi(e) de pouvoir échanger avec vous sur ces questions. Pouvons-nous nous rencontrer?»

On dit bien un candidat prévenu en vaux deux ? Eh bien permettez-nous de vous dire que vous avez désormais un jumeau.

Toolbox recruteur

Cabinet recrutement cadre

Recrutez les meilleurs : consultation de 20min offerte

Améliorez vos méthodes de recrutement grâce au sourcing digital. Réservez une consultation gratuite avec un de nos consultant pour obtenir des conseils personnalisés.

Merci !